si_je_reste

Si je reste de Gayle Forman

Pocket, 2010

186 pages, 5 euros

Si je reste est une histoire horriblement triste et romantique mais que j'ai beaucoup aimé.

L'Oregon sous la neige. Mia, 17 ans, est en voiture avec ses parents (d'anciens punk reconvertis en « gens sérieux » forts sympathiques) et son petit frère Teddy (8 ans, dont elle a elle-même coupé le cordon ombilical à la naissance). L'accident attendu a lieu et Mia se retrouve mystérieusement « hors de son corps », a errer sur les lieux du drame : « Je vois papa en premier […] au fur et à mesure que j'approche, la chaussée devient glissante, parsemées de fragments grisâtres qui ressemblent à du chou-fleur. Je comprends tout de suite. Des fragments de la cervelles de mon père jonchent l'asphalte. » Le ton est donné : la famille est décimée, Mia dans le coma avec un choix difficile à faire. Doit-elle rester en vie ? Et pourquoi ?

L'écriture est simple, l'histoire fait penser à un roman de Guillaume Musso (Et après). Bref, rien de transcendant ni de très novateur, un bon scénario pour les téléfilms de M6 de l'après-midi. Sauf que … Gayle Forman réussi un tour de force : elle crée le « petit ami idéal » dont [presque] toutes les filles rêvent. Et c'est là, d'après moi, que l'entêtante comparaison publicitaire avec Twilight de Stephenie Meyer s'impose : Adam (le petit ami de Mia) est une sorte d'Edward Cullen (évidemment sans goût pour le sang ni peau scintillante !). Pour résumer : Adam est beau, il est rock, il est suprêmement romantique, il est patient avec Mia, il l'aime comme elle est (mal fagotée, violoncelliste, plutôt intello même dans le coma), il est attentionné avec son petit frère, il lit des livres … Et franchement ça donne envie d'y croire !

Un autre point à souligner sur ce roman est la place accordée à la musique : si Adam est un rockeur et un interprète autodidacte, en revanche Mia est une violoncelle classique qui va intégrer la très célèbre et sérieuse Juilliard School et malgré leurs différences de styles, tous deux vivent pour leur musique qui les rapprochent.

Voilà donc une belle histoire d'amour et de mort qui va en séduire plus d'une, faire couler quelques larmes avec ses peronnages attachants et très émouvants et peut-être aurons nous droit à une suite ?