Sans âme, Une Aventure d'ALEXIA TARABOTTI

[Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 1]

de GAIL CARRIGER

Edition ORBIT / janvier 2011 / 16,50 euros.

9782360510269

Voilà longtemps que je n'avais lu un livre aussi enthousiasmant & réjouissant : un sourire au lèvres & l'envie irrépressible de tourner la page ont guidé ma lecture jusqu'aux toutes dernières lignes !

C'est CHEZ CLARABEL que j'ai découvert cette série et sa description du couple Lord MACCON / ALEXIA TARABOTTI vivant dans l'Angleterre victorienne a suffit à me convaincre d'acheter SANS AME dès sa sortie française (ça et l'impression qu'ils allaient ressembler au couple WILLIAM MONK / HESTER LATTERLY de la romancière ANNE PERRY chère à mon cœur !).

Et je n'ai pas été déçue une seconde par cette histoire qui mêle fantastique, Steampunk, romance et rappelle certaines POTTERFICTIONS (celles écrites autour de REMUS LUPIN ou des MARAUDEURS, notamment) !

L'HISTOIRE ? (ATTENTION, SPOILERS !)

Alexia Tarabotti est une vieille fille londonienne sans charmes. Du moins, c'est ce qu'elle pense, aidée en cela par sa mère et ses 2 mesquines demi sœurs. Pour ma part, j'ai trouvé Alexia assurément très séduisante : teint olivâtre des méditerranéennes, chevelure brune interminable, poitrine généreuse, fesses rebondies … Quoi de mieux ?? De plus, Alexia est intelligente, impétueuse et a du répondant ! Définitivement in-mariable selon les critères de la bonne société londonienne du XIXème siècle !

A 25 ans, Alexia devrait donc se résoudre à mener une vie solitaire et à habiter chez sa belle famille jusqu'à sa mort. Sauf que … Sauf que dans le monde d'Alexia, les vampires & les loups-garous existent et cohabitent ouvertement avec les êtres 'normaux'. Sauf que Alexia est elle-même une 'para-naturelle' c'est-à-dire qu'elle n'a pas d'âme (d'où le titre) et qu'un simple contact de sa part suffit à paralyser les pouvoirs des êtres surnaturels. Une sorte de BUFFY au pieu à cheveux, à l'ombrelle à pointe d'argent & à la langue acérée … Sauf que normalement, les vampires sont assez pacifiques …

Pourtant un soir, Alexia abat un vampire qui l'attaquait et c'est le début d'une aventure rocambolesque : des vampires & loups-garous isolés disparaissent, Alexia échappe de justesse à une tentative de kidnapping, se rend dans la ruche des vampires de Westminster, assiste à l'enlèvement de son excentrique ami vampire Lord AKELDAMA …

La mythologie de ce monde imaginaire (et l'histoire elle-même) se tiennent du début jusqu'à la fin même si la romance prend le pas sur l'intrigue (et c'est un point que je regrette un peu : j'aurai volontiers lu une centaine de pages supplémentaires qui auraient approfondit celle-ci).

Le Londres victorien se prête décidément bien au genre du Steampunk et le complot de scientifiques illuminés cherchant à expliquer les phénomènes paranormaux grâce aux progrès techniques (électricité …) est particulièrement cohérent avec ce que je connais de l'époque victorienne.

Néanmoins, je tourne autour du pot !! En effet, la partie la plus JOUISSIVE du roman n'est certes pas son intrigue mais la relation entre ALEXIA, vieille fille décidément bien sexy & excitante avec LORD MACCON, loup-garou & alpha de sa meute.

Chaque tête-à-tête entre cette jeune femme libérée & curieuse et cet homme, plusieurs fois centenaire, ombrageux et colérique, est savoureuse & toujours très drôle : noms d'oiseaux qui volent, flirt poussé, discussions où chacun se trompe sur les intentions de l'autre, est blessé, se réconcilie … Un véritable plaisir même pas niais ! Vivement la suite même si je m'interroge sur la capacité de l'auteur à maintenir la tension sexuelle entre ALEXIA et MACCON maintenant mari & femme …

CARRIG_1

Bref, j'attends avec impatience la traduction française des tomes suivants. Pour le moment, il est toutefois possible de poursuivre son plaisir sur le site de GAIL CARRIGER qui semble posséder autant de dérision et de goût pour la mode victorienne que son héroïne !

coeur480_8s9

 

 

Livre Coup de Coeur