bois Du bois pour les cercueils

Claude Ragon

Fayard / novembre 2010

8,90 euros / 358 pages.

Prix du Quai des Orfèvres 2011

Une fois n'est pas coutume, voici une note pour vous dissuader de dépenser 9 euros pour un roman qui n'en vaut pas la peine !!!

L'histoire ?

Le directeur d'une entreprise de transformation de bois située dans le JURA meurt dans d'étranges circonstances : la tête & les mains broyées par une presse à bois. Or, il était seul dans une pièce visiblement close de l'intérieure. Suicide ? Accident ? Meurtre ? Vous pensez au génial Mystère de la Chambre Jaune de Gaston Leroux ? Dommage, rien de comparable dans ce roman policier 'terroir' … En effet, le récit semble plutôt être un prétexte pour évoquer [mal] le JURA, la Franche-Comté & ses spécialités gastronomiques qu'une histoire à part entière !

Bref, j'en suis encore à me demander comment des personnes qui travaillent dans le milieu de la Justice & de la Police ont pu récompenser ce roman : un lieutenant déconcertant de naïveté, un commissaire grippé (quel glamour vraiment !), des ficelles énormes, des invraisemblances, des personnages secondaires interchangeables … Décevant du début jusqu'à la fin !

Pour une critique plus détaillée [dans laquelle je me retrouve totalement], voir chez Miss Alfie.