RBECCA~1

Cyrano (Album)

Raconté par Taï-Marc Le Thanh

Illustré par Rébecca Dautremer

Chez Gautier Languereau (2005) / 30 pages / 14,95 euros

ô le bel album ! Ô le magnifique objet ! Quand textes & illustrations atteignent un même niveau d'excellence, ça donne un album malicieux bien qu'à l'histoire infiniment triste, à proposer à tous sans limite d'âge ! Même les enfants les plus jeunes (4-5-6 ans) y seront sensibles, il me semble, car Cyrano est un héros de l'ombre, différent des autres à cause de son nez proéminent, animé par l'amour, le courage (il sait bien se battre) et une grande générosité.

« Voici les aventures tumultueuses de Cyrano racontées très librement (et même d'une façon un peu cavalières) d'après Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand » (présentation de l'éditeur). L'histoire est fidèle dans les grandes lignes, largement simplifiée (sans incohérences cependant et en gardant un vocabulaire riche) et le ton est résolument amusant. Taï-Marc Le Thanh joue sur le second degré, s'amuse (et nous amuse !) avec les mots. Certains sont expliqués en bas de page (les puristes risqueront d'être agacés par les définitions tronquées qui sont proposées, les autres apprécieront). Par exemple, j'aime beaucoup :

 « Celui qui est fourbe n'est pas droit. Il se répand en courbettes mais, dans le dos, donne des coups de fourchettes » (je vous laisse le soin d'apprendre ce que sont les « fâcheux » et une « mijaurée »)

Esthétiquement également Cyrano est une réussite : c'est très beau, très délicat, très raffiné. Bref ! C'est Rebecca Dautremer dont j'avais déjà adoré L'Alice au Pays des merveilles. Elle fait le choix étonnant d'un visuel japonisant très exotique (yeux en amande, costumes qui rappellent kimonos et samouraïs …) alors que la pièce d'Edmond Rostand avait pour contexte la France du XVIIème siècle … La transposition fonctionne fort bien.

Pour conclure, c'est un coup de cœur sans bémols ! On sourit beaucoup, on souffre aussi pour Cyrano, Roxane est moins exaspérante que dans la pièce originale et même Christian est attachant … A lire pour faire découvrir un classique à nos petits-bouts ou simplement pour raviver des souvenirs précieux d'un très beau texte.

2ème participation au Challenge « Je lis aussi des albums 2013 »

 jelisdesalbums2