sur ma peau

Sur ma peau de Gillian Flynn

Traduit de l'anglais : Sharp objects

Le Livre de poche thriller (2008) / 381 pages / 6,60 euros

Après Les Apparences j'avais hâte de me plonger à nouveau dans un livre de Gillian Flynn. Sur les conseils de Shelbylee, je souhaitais emprunter Les Lieux sombres à la bibli mais il était déjà sorti. Je me suis donc rabattue sur Sur ma peau malgré l'avis mitigé (que je partage) de la bibliothécaire.

Sur ma peau est l'histoire de Camille, journaliste dans un quotidien de seconde zone spécialisé dans le fait divers, à Chicago. Son rédac' chef flaire le scoop lorsque une fillette disparaît dans un patelin du Missouri, Wind Gap, déjà célèbre pour le crime d'une autre fillette quelques mois auparavant. Il envoie donc Camille couvrir le sujet et renouer avec son passé, Wind Gap étant la ville d'origine de la jeune femme. Camille est une personne solitaire et très fragile. Sur place, elle mène l'enquête mais est également tourmentée par des souvenirs douloureux et une famille dysfonctionnelle à souhait. 

Un environnement malsain. Wind Gap, Missouri, 2000 habitants tous employés dans l'industrie porcine. Et son tueur d'enfants. (* Twin Peaks is back *). Les adultes comme les adolescents picolent, se droguent, s'automutilent, sont dépressifs (* et on les comprend ! *) tandis que l'horreur des crimes délie les langues. Bref ! Gillian Flynn exploite le thème archi classique de la petite ville où chaque habitant à quelque chose à cacher et ça fonctionne plutôt bien. Attention (comme c'est souvent le cas) la 4ème de couv' dévoile quasiment l'identité du meurtrier … (elle en dit en tout cas trop sur certains personnages)

J'ai été à la fois fascinée et rendue nauséeuse par ce polar psychologique où l'auteur insiste sur la pathologie du personnage principal (étrange, presque cauchemardesque ! *ok, j'ai le cœur très sensible *) et sa relation avec sa mère. Décidément, Gillian Flynn excelle dans les portraits borderline ! Du coup, l'enquête sur les fillettes disparues semble stagner et l'ensemble manquer un peu de rythme.

Il est difficile d'en dire plus dans déflorer l'intrigue … Globalement, Sur ma peau est un thriller efficace, bourré d'horreur, de violence sordide, de folie … mais très addictif ! Différent de Les Apparences, plus 'brut de décoffrage', moins abouti (c'est le premier de l'auteur, il semble) mais avec des thèmes communs en germe.

Les Apparences.