un appartement à NY

Un appartement à New York de Jane Smiley

Traduit de l'anglais (États-Unis) : Duplicates Keys (1984)

Rivages poches (bibliothèque étrangère) / 1998 / 300 pages

« C'était comme s'ils s'étaient retrouvé de Minneapolis à New York sans perdre cette sublime confiance en soi provinciale qui vous permet de laisser les portes ouvertes pendant votre sommeil »

Jane Smiley est une romancière américaine que j'apprécie beaucoup ; L'exploitation et Les aventures véridiques de Lidie Newton sont des romans formidables. Mais Un appartement à New York n'est clairement pas de la même espèce.

C'est l'histoire d'une bande d'amis (Dennis, Susan, Craig, Alice, Ray, Rya et Noah) qui ont « émigré collectivement » de leur Minnesota natal à la côté Est, à la recherche du succès. En effet, Dennis et Craig sont rockeurs. Malheureusement, il est difficile de percer dans le monde de la musique du New York des années 80. Douze années après, alors qu'ils sont toujours aussi proches, Alice découvre Dennis et Craig assassinés dans leur séjour. C'est le temps des questionnements, de la nostalgie et des désillusions. Pour une obscure question de clés, un des amis semble forcément coupable … C'est du point de vue d'Alice, bibliothécaire naïve, que le lecteur suit l'enquête.

Un appartement à New York est une enquête policière psychologique où Jane Smiley lance volontairement des pistes (j'ai tour-à-tour soupçonné tous les personnages y compris l'inspecteur !) sans véritablement créer de suspens. L'essentiel est ailleurs, dans la relation psychologique entre ces amis trentenaires, qui se côtoient depuis toujours sans réellement se connaître. Cette réflexion sur l'amitié, sur le temps qui passe, sur le passage à l'âge adulte où la maturité s'oppose à l'insouciance, aurait dû m’intéresser mais ce ne fut pas le cas.

Pour conclure, c'est un roman très bien écrit mais qui n'a finalement pas suscité beaucoup d'intérêt pour moi et dont j'ai trouvé les personnages souvent agaçants. Malgré tout, je continuerai à lire Jane Smiley (et je vous encourage à le faire !)