avec vue sur l'arno

Avec vue sur l’Arno de Edward Morgan Forster

Traduit de l’anglais (A Room with a view)

Première parution : 1908

ROBERT LAFFONT (Pavillons Poche) / 2014

353 pages / 9,90 euros

Avec vue sur l’Arno raconte l’éveil à l’amour d’une jeune anglaise, Lucy Honeychurch, au début du XXème siècle, et ses aspirations à la liberté personnelle qu’elle doit conquérir.

Lucy est le prototype de la provinciale spontanée et perspicace, fille d’un avoué enrichi qui a su lui dispenser une éducation de qualité. Elle effectue son ‘tour d’Italie’ accompagnée d’une vieille cousine aigrie qui lui sert de chaperon. Lors de ses déambulations touristiques, Lucy va rencontrer deux hommes, le taciturne George Emerson et Cecil Vyse l’intellectuel pédant. Lucy arrivera-t-elle à s’épanouir sentimentalement tout en préservant sa liberté ?

J’ai passionnément aimé ce roman et la modernité de l’écriture de E.M. Forster, qui m’avait déjà frappée dans Maurice.

E.M. Forster décortique la psychologie de ses personnages avec intransigeance et modernité. Mais ce sont aussi des êtres de chair dont la vitalité explose à travers des passages d’une rare intensité, très visuels : l’assassinat d’un italien sous les yeux de Lucy, son baiser dans le champs de violettes sur les hauteurs de Florence, la baignade ensoleillée dans l’étang secret …

Avec vue sur l’Arno est un roman dans lequel E.M. Forster évoque la société anglaise et ses évolutions au tournant du XXème siècle. Cecil représente le passé, c’est l’aristocrate fin de règne tandis que George représente l’avenir, c’est l’homme éclairé, qui croit en la communion intellectuelle entre les hommes et les femmes. Lucy est la femme moderne en devenir, dont les revendications évoquent celles des héroïnes de Virginia Woolf (E.M. Forster appartenait au groupe de Bloomsbury). A Room with a View … comment ne pas songer à A Room of One’s Own (pourtant postérieur) ? … le roman de E.M. Forster est riche de symboles et celui de la vue/la fenêtre ouverte sur l'extérieur est passionnant.

Pour conclure, c’est un roman d’amour et de liberté fabuleux dans lequel j’ai relevé des dizaines de citations géniales ou simplement belles …

Ce sera ma dernière (et en retard) lecture pour le MOIS ANGLAIS. 

mois anglais