02 mai 2016

« C'était certes aliénant, exclusif, mais c'était bien de l'amour, défectueux et fragile, tout comme eux »

Les choses comme je les vois de Roopa Farooki Traduit de l'anglais (The way things look to me) BABEL / nov 2015 / 377 p. / 8,70 euros Les Choses comme je les vois raconte le quotidien d'une fratrie mi-irlandaise mi-pakistanaise, installée à Finchley, dans la banlieue nord de Londres. Jeunes adultes mais déjà orphelins de parents, Asif, Yasmine et Lila entretiennent des rapports compliqués, héritage d'une enfance marquée par la maladie de Yasmine. En effet, Yasmine est atteinte du syndrome d'Asperger : érudite, dotée... [Lire la suite]

14 mars 2016

« From you have I been absent in the Spring. (Shakespeare, Sonnet XCVIII) »

Loin de vous ce printemps de Agatha Christie (publié sous le pseudonyme de Mary Westmacott) Première publication : 1944 (Absent in the spring) Le livre de poche (2015) / 6,30 euros / 252 pages Joan Scudamore est une femme de 45 ans « née, élevée, mariée, enterrée à Crayminster » (p.15), village anglais anonyme. Mariée à un avocat, Joan est mère de 3 enfants adultes : Tony, Averil et Barbara. De retour de Bagdad où elle est allée rendre visite à sa cadette, Joan est bloquée dans une gare à la frontière... [Lire la suite]
16 janvier 2016

« La fin de la guerre marquerait la naissance d'un monde nouveau, dont elle ferait partie »

Quand soufflera le vent de l'aube de Emma Fraser Traduit de l'anglais (When the dawn breaks) Éditions France Loisirs (décembre 2014) / 617 pages Quand soufflera le vent de l'aube retrace l'histoire de trois jeunes écossais entre 1903 à 1919. Jessie et Archie MacCorquodale sont les enfants d'un métayer pauvre mais intègre de l'île de Skye. Un jour, ils rencontrent Isabel Mackenzie, la fille du docteur. Malgré la différence sociale, Archie et Isabel nouent une solide amitié tandis que Jessie et Isabel partagent le même rêve... [Lire la suite]
11 janvier 2016

« Ne t'en fais pas, va ! Dis-toi qu'ils font leurs besoins exactement comme nous. »

Les tribulations d'une cuisinière anglaise de Margaret Powell Traduit de l'anglais : Below Stairs Première parution : 1968 Petite bibliothèque Payot (Irrésistibles) / 279 pages / 8 euros Après le pudique et solennel Mr Stevens (Les Vestiges du jour de Kazuo Ishiguro), le témoignage (authentique) de Margaret Powell livre un portrait de domestique anglais diamétralement différent. Margaret Stevens naît en 1907, à Hole (dans banlieue de Londres), dans une famille très pauvre. A 13 ans, Margaret rêve du métier... [Lire la suite]
23 novembre 2015

"C'est le nouveau mal du siècle, ce besoin compulsif de savoir comment va le monde, de communiquer avec ses semblables"

Samedi de Ian McEwan Traduit de l'anglais : Saturday Gallimard (FOLIO) / 2006 / 373 pages / 9 euros « C'est le nouveau mal du siècle, ce besoin compulsif de savoir comment va le monde, de communiquer avec ses semblables dans une anxiété généralisée » Ian McEwan raconte une journée apparemment anodine, mais qui cristallise toute la violence (privée et publique) de notre époque, d'un neurochirurgien nommé Henry Perowne : réveil tardif, squash avec un ami, visite à la maison de retraite où vit sa mère,... [Lire la suite]
01 novembre 2015

« On choisi son prince, et en connaissance de cause : mais le connaît-on vraiment ? »

Dans l'ombre des Tudors (1) : Le Conseiller de Hilary Mantel Traduit de l'anglais : Wolf Hall Sonatine (2013) / 809 pages / 23 euros Dans l'ombre des Tudors est un roman historique exigeant mais captivant, rythmé par la chronologie des tractations politiques, religieuses et juridiques entre le divorce d'Henri VIII et son remariage avec Anne Boleyn (de 1527 à 1535). La grande Histoire s'y mélange avec la vie domestique de Thomas Cromwell, conseiller de Henri VIII, pour dresser une peinture étonnante de réalisme du XVIème... [Lire la suite]

05 août 2015

« Qu'est-ce qu'un océan, sinon une multitude de gouttes ? »

Cloud Atlas (Cartographie des nuages) de David Mitchell Traduit de l'anglais Points (2013) / 713 pages / 8,90 euros Cloud Atlas est un OVNI littéraire dans lequel le lecteur, qui ne sait absolument pas à quoi s'attendre, est condamné à élaborer progressivement ses propres hypothèses. J'avais déjà rencontré ce genre d'histoire, l'été dernier, avec l'inclassable Under the Skin (Michel Faber). Il est difficile de faire une présentation concise de Cloud Atlas car le roman se compose de six récits [quasi] indépendants, s'étendant... [Lire la suite]
23 juin 2015

« Ces liqueurs douceâtres, ces meringues intellectuelles que sont les romans »

Le bois du rossignol de Stella Gibbons Traduit de l'anglais : Nightingale Wood Éditions Héloïse d'Ormesson / 2013 / 556 pages / 23 euros Première parution : 1938 Entre le rossignol et moi, cela n'a pas été le coup de foudre même si j'ai été contente de découvrir la plume mordante de Stella Gibbons, contemporaine de Elizabeth von Arnim, Nancy Mitford ou Virginia Woolf. L'histoire est située dans la campagne anglaise, dans les années 30. Aux « Aigles » habitent les Wither, une famille... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 18:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2015

« Tout hobby implique une préférence ; et les préférences devaient être évitées, car elles excluent trop de gens »

La Reine des lectrices de Alan Bennett Traduit de l'anglais : The Uncommon Reader Denoël (Et d'ailleurs) / 2009 / 173 pages / 12 euros La Reine des lectrice raconte comment la reine Élisabeth II d'Angleterre découvre les plaisirs de la lecture au détour d'une allée du jardin de Windsor, lorsqu'elle tombe nez-à-nez avec le bibliobus, alors qu'elle frôle les 80 ans. Par politesse, elle décide de faire un emprunt. Malgré l'aridité de son choix (Ivy Compton-Burnett), la Reine termine sa lecture : « C'est ainsi qu'on était... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juin 2015

« Vous autres, vous passez votre vie enfermés dans ces grandes maisons à vous rendre utiles »

Les Vestiges du jour de Kazuo Ishiguro Traduit de l'anglais : The Remains of the Day Calmann-Lévy (2001) / 267 pages Première parution : 1989 A l'occasion d'un voyage en automobile vers la Cornouailles, un majordome britannique se livre à une introspection sur sa carrière professionnelle passée et en filigrane, sur sa vie (manquée ?). Kazuo Ishiguro réalise un virtuose exercice de style en imaginant le témoignage de Mr Stevens, authentique butler anglais du début du XXème siècle. En résulte une prose... [Lire la suite]