03 janvier 2014

« Tout collait. Elle le découvrait. C'était bien son histoire, celle qui s'écrivait autour d'elle. »

Expiation de Ian McEwan Traduit de l'anglais : Atonement Gallimard (Folio) / 487 pages / 2003 / 8,90 euros Quel bonheur de retrouver une plume si riche et romanesque après avoir été globalement déçue par mes lectures de la rentrée littéraire. Dès les premières lignes, j'ai été enthousiasmée, complètement admirative du style de Ian McEwan. Angleterre, août 1935. Briony, 13 ans, est témoin d'une scène intime entre sa sœur ainée, Cécilia, et le fils de la femme de ménage, Robbie. Sa naïveté ne lui permet pas de comprendre les... [Lire la suite]

05 octobre 2013

« L'ère des on-dit allait-elle enfin céder le pas à l'ère de la documentation ? »

L'Enfant de l'étranger de Alan Hollinghurst Traduit de l'anglais : The Stranger's child Albin Michel (Les Grandes traductions) / aout 2013 723 pages / 25 euros Alan Hollinghurst est un écrivain britannique déjà primé en Angleterre (lauréat du Booker Prize en 2004) que je découvre avec L'enfant de l'étranger, conseillé par une bibliothécaire très enthousiaste. Difficile de résumer l'intrigue d'un tel roman qui débute à la veille de la Première Guerre mondiale et ne s'achève qu'en 2008 ! En 1913, Cecil Valance jeune poète... [Lire la suite]
06 juillet 2013

« … et la foule rassemblée détourna les yeux »

Une Place à prendre de J. K. Rowling traduit de l'anglais (Etats-Unis) : The Casual vacancy Grasset / 2013 / 680 pages / 24 euros Pour la petite histoire, j'étais super impatiente de relire un livre de JKR, voire surexcitée lors de sa sortie en France (le jour même Une Place à prendre et sa couverture hideuse était en ma possession) et puis … Presque 700 pages, 5 kilos, une couverture qui agresse les yeux, des critiques négatives qui se sont rapidement accumulées … Bref ! Une Place à prendre risquait de finir enterré dans ma PAL... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 00:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2013

« Lady Slane, qu'auriez-vous fait de votre vie, si vous n'aviez pas épousé ce délicieux et déconcertant charlatan ? »

Toute passion abolie de Vita Sackeville-West traduit de l'anglais : All passion spent première édition : 1931 Le Livre de poche / novembre 2010 / 220 pages / 6,60 euros (avec la somptueuse couverture imaginée par Christian Lacroix) Voila un nouvel auteur que je découvre à l'occasion du MOIS ANGLAIS de LOU et TITINE et qui m'enchante : Vita Sackeville-West (1892 – 1962), souvent associée à Virginia Woolf dont elle fut l'amie. Toute passion abolie est une « histoire de personnes âgées », sujet peu... [Lire la suite]
15 juin 2013

« Les yeux d'Anne rencontrèrent une seconde ceux du capitaine Wentworth : salut, révérence »

Persuasion de Jane Austen (première édition : 1815) Persuasion est connu pour être le roman le plus autobiographique de Jane Austen, achevé peu avant sa mort. Il a sans aucun doute une place à part dans son œuvre : une héroïne avec laquelle Jane Austen n'est pas tendre, un héros qui n'est ni clergyman ni propriétaire terrien et un dénouement non dénué de nuages … Un peu pour toutes ces raisons, j'ai été enchantée par cette lecture ! A 27 ans, Anne Elliot n'est toujours pas mariée. Elle est la fille d'un baronnet vaniteux et... [Lire la suite]
08 juin 2013

« Ils étaient jeunes, instruits, tous les deux vierges avant leur nuit de noces »

Sur la plage de Chesil de Ian McEwan Traduit de l'anglais (On Chesil beach) Gallimard / 2007 / 148 pages / 16,90 euros Sur la plage de Chesil est une sorte huit-clos sur le poids des convenances et du manque de communication dans le couple et un drame intimiste d'une rare intensité. 1962, un petit hôtel « situé à un kilomètre et demi d'Abbotsbury dans le Dorset, à flanc de colline derrière le parking de la plage » (page 151). Edward et Florence viennent de se marier. Edward poursuit de brillantes études universitaires... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 23:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juin 2013

« Les habitantes de Meryton s'accordaient à penser que Mr et Mrs Bennet avaient eu bien de la chance de ...

La mort s'invite à Pemberley de P.D. James Traduit de l'anglais (Death comes to Pemberley) Fayard / 2011 / 392 pages / 22 euros    ... de trouver des maris à quatre de leurs cinq filles »   Je ne lis habituellement pas d'austinerie mais je me suis laissée tenter par La mort s'invite à Pemberley à cause de son auteur. Phyllis Dorothy James est une auteure de romans policiers à succès et je gardais un souvenir plutôt positif des quelques titres lus dans l'adolescence. Quelle erreur de ma part !! La mort... [Lire la suite]
01 juin 2013

« Je voyage pour fuir mon anniversaire »

L'Embranchement de Mugby de Charles Dickens Traduit de l'anglais (Mugby Junction) Première édition : 1866 Gallimard (Folio 2 €) / 114 pages L'Embranchement de Mugby est une nouvelle très curieuse, touchante et allégorique sur le thème du pardon, de la recherche du bonheur et de la possibilité de recommencer sa vie. Un soir d'hiver venteux, 'Barbox Frères' arrête son voyage dans une gare spectrale nommée l'embranchement de Mugby. Il s'agit d'un carrefour ferroviaire important au sud de Birmingham. De Barbox Frères, on ne sait... [Lire la suite]
26 avril 2013

« Je commençai à comprendre que tout dans la pièce s'était arrêté, comme la montre et l'horloge, longtemps auparavant »

Les Grandes espérances de Charles Dickens (Great Expectations), 1ère parution : 1860-1861 Folio classique / 740 pages Pip est un orphelin, rudement élevé par sa sœur plus âgée et son époux forgeron, Joe Gargery. Cette enfance morne est bouleversée par 2 évènements fondateurs : l'aide que Pip apporte à un forçat évadé et la rencontre avec l'excentrique Miss Havisham et sa pupille, Estella. Estella est belle, cultivée et très méprisante : il n'en fallait pas plus pour que l'impressionnable petit Pip tombe sous son charme. Dès... [Lire la suite]
09 avril 2013

« Une partie de moi voudrait que mon père me laisse là pendant qu'une autre voudrait qu'il me ramène »

Les trois lumières de Claire Keegan Traduit de l'anglais (Irlande) (Foster) Sabine Wespieser éditeur (2011) / 100 pages / 14 euros Après A travers les champs bleus, je poursuis ma découverte des nouvelles de l'irlandaise Claire Keegan avec délices. « Par une radieuse journée d'été, un père emmène sa fillette dans une ferme du Wexford, au fond de l'Irlande rurale. Le séjour chez les Kinsella semble devoir durer. La mère est à nouveau enceinte, et elle a fort à faire. Son mari semble plutôt désinvolte : il oublie le bagage... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,