30 mai 2017

« L’écriture, de mon point de vue, c’est un peu le bonbon magique de l’existence »

Les jonquilles de Green Park de Jérôme Attal Robert Laffont / 2016 / 212 pages / 17,50 euros Les jonquilles de Green Park raconte le quotidien de Tommy Bratford, un gamin sensible à l’imagination fertile, pendant le Blitz londonien de l’hiver 1940. Je crains presque de l’avouer mais j’ai été déçue par ce livre. Je l’ai lu en une journée et je l’oublierais probablement aussi vite. Certes, c’est une histoire mignonne et amusante. Jérôme Attal possède indéniablement le don de la formule rigolote et du jeu de mot heureux. Et oui,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 20:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mars 2017

'Après tout, ce n’est pas si mal d’être un âne. Les ânes sont de braves bêtes, patientes, fortes, laborieuses, le coeur bon...'

Le Petit Chose. Histoire d’un enfant de Alphonse Daudet Première parution : 1868 Le livre de Poche / 348 pages Vous souvenez-vous des BD adaptées de romans classiques qu’on trouvait à la fin des « Je Bouquine » quand on était gosse ? Je garde de certaines de ces pages un souvenir très vif et c’est pour cette raison que j’ai eu envie de me plonger dans Le Petit Chose, tant d’années après. Le Petit Chose c’est une sorte d’autobiographie (très) romancée de l'écrivain Alphonse Daudet lui-même (1840-1897).... [Lire la suite]
31 octobre 2016

« La première chose que je vis d'elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu'enserrait la bride d'une sandale bleue »

Le dernier des nôtres de Adélaïde de Clermont-Tonnerre GRASSET / août 2016 / 488 pages / 22 euros Werner Zilch, jeune entrepreneur et architecte américain est un coureur de jupons (voire misogyne et globalement antipathique). Enfant, il fut adopté par un couple de la classe moyenne. Son ambition dévorante et son amour fou pour la richissime Rebecca Lynch vont, de manière inattendue, faire ressurgir le récit de ses origines biologiques dont il ignore tout. Cette histoire d'un self made man new-yorkais dans les années 60–70 se... [Lire la suite]
12 octobre 2016

« Le style effroyablement quelconque d'Ada trahit à coup sûr une machine »

ADA de Antoine Bello NRF - Gallimard (juin 2016) / 361 pages / 21 euros Californie, Silicon Valley. La « Turing Corporation » a créé une Intelligence Artificielle programmée pour écrire un roman d'amour, nommée Ada. Lorsque Ada disparaît, le directeur de l'entreprise fait appel à Frank Logan, un inspecteur de la « Task Force for Missing Persons & Human Traficking ». A travers l'enquête de Frank, homme de conviction mais technologiquement dépassé, se dévoilent les enjeux financiers, éthiques et sociétaux... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 09:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2016

« Cette douce marginalité, ces pieds de nez perpétuels à la réalité, ces bras d'honneur aux conventions, aux horloges ... »

En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut FINITUDE (janvier 2016) / 158 pages / 15,50 euros Bien que ce bouquin et son auteur aient été très médiatisés il y a quelques mois, je serais sans doute passée à côté sans les conseils d'une amie. Et j'aurai loupé un espèce d'OVNI littéraire, une expérience de lecture étrange et déstabilisante … mais touchante. En attendant Bojangles c'est le regard naïf d'un enfant porté sur les excentricités de ses parents. Il y décrit leur vie quotidienne festive, absurde, trépidante et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2016

« les mijaurées, ces jeunes filles gauches et décalées, ensemble contre les autres, malgré les autres »

Les Mijaurées de Elsa Flageul JUILLIARD / février 2016 / 228 pages / 18,50 euros Les Mijaurées, ce sont Clara et Lucile. Leur amitié se noue au début des années 90, dans la cour d'un collège huppé à l'ombre du Panthéon. Gamines inséparables protégées par des familles atypiques, elles passent leurs étés en Suède et deviennent des ados insouciantes, pleines d'espoir en l'avenir. Clara rêve d'écrire tandis que Lucile veut réaliser des films. Mais au lendemain du 11 septembre, le passage à l'âge adulte sera brutal car les jeunes... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2016

« Il y a mille raisons de désirer une femme, peut-être plus que d'aimer un homme »

Virginia et Vita de Christine Orban Le Livre de Poche (2014) / 237 pages / 6,60 euros C'est suite au récent billet de Georges et à la proposition de Lou d'en faire une lecture commune que j'ai découvert ce roman doublement biographique puisqu'il évoque la relation entre Virginia Woolf et Vita Sackville-West.  1927, entre Monk's House (la demeure de Virginia et Léonard Woolf) et Knole House (l'ancestrale demeure des Sackville-West), dans le Sussex. Depuis plusieurs années déjà, Virginia et Vita entretiennent une liaison.... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 11:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2016

« La terre c'est pas fait pour toi, unique, à ton usance, sans fin, sans prendre l'avis du maître, de temps en temps »

Colline de Jean Giono Première parution : 1929 Le Livre de poche / 190 pages Étrange de passer des amours sophistiqués de Virginia&Vita aux rudes paysans de Haute-Provence de Giono. Et pourtant, c'est la même époque (*ça c'était pour la petite remarque perso qui ne sert à rien !*). Colline est le premier livre de Jean Giono et le premier roman de sa trilogie de Pan (avec Un de Baumugnes et Regain). Les Bastides blanches sont « un débris de hameau », quatre fermes isolées sur une colline provençale... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2016

« Une femme sans cheveux était une hérésie, une magicienne au mécanisme éventré »

La Part des flammes de Gaëlle Nohant Éditions France Loisirs (2014) / 559 pages La Part des flammes est un roman dont j'attendais la sortie en poche avec impatience, avant de me rendre compte que j'en possédais déjà un exemplaire sous une autre édition ! Paris, 4 mai 1897. Un drame survient, qui défraye la chronique parce qu'il cause la mort d'une centaine de grandes bourgeoises et d'aristocrates : l'incendie du Bazar de la Charité, rue Jean-Goujon (proche des Champs-Élysées) et le mouvement de foule meurtrier qui... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 février 2016

« Beauchamp entra en collection, comme on entre en religion : l'acquisition d’œuvres d'art devint sa raison de vivre »

La Fortune de Richard Wallace de Lydie Perreau Le livre de poche (2011) / 532 pages / 7,50 euros La Fortune de Richard Wallace est l'histoire d'une famille (les Seymour-Conway), d'une collection d'art, d'un héritage controversé et d'un musée londonien, La « Wallace Collection ». L'auteur, elle-même issue d'une branche de cette illustre famille d'aristocrates anglais, s'attache plus particulièrement à raconter le destin hors-norme de Richard Wallace (1818-1890), le fils naturel présumé de Richard Seymour-Conway dit... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,