10 novembre 2016

« C'était une petite maison, simple comme un dessin d'enfant et plus ancienne que la nation de Scully »

La Femme égarée de Tim Winton Traduit de l'anglais (Australie) : The Riders Rivages poche (Bibliothèque étrangère) / 1999 / 448 pages / 7,90 euros 1987. Une famille australienne décide, sur un coup de tête, de s'installer en Irlande et achète une bicoque décrépite et isolée, à l'ombre d'un château hanté en ruine, dans le comté d'Offaly. Scully, le père de famille, ex-baroudeur casé depuis la naissance de la petite Billie, 7 ans, retape la maison. Son épouse Jennifer et Billie repartent en Australie liquider leur ancienne... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 mai 2015

" J'ai peut-être une solution au Problème épouse "

Comment trouver la femme idéale ou Le Théorème du homard de Graeme Simsion Traduit de l'anglais (Australie) : The Rosie project Pocket / 403 pages / mars 2015 / 7,30 euros Je lis rarement de romance mais le billet de Shelbylee avait su me tenter. J'ai donc sauté sur la sortie en poche du Théorème du homard. *En dehors d'un titre changeant en fonction des éditions et/ou des traductions et qui ne s'explique pas vraiment dans l'histoire*, j'ai beaucoup apprécié cette lecture. C'est l'histoire de Don, un brillant... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mars 2014

« En quelques mois, vingt et une années de vie en pleine éclosion furent méthodiquement démantelées »

Le Jardin des secrets de Kate Morton traduit de l'anglais (Australie) : The Forgotten garden Pocket - Presses de la Cité (2009) / 695 pages / 8,10 euros Sans surprise, j'ai retrouvé dans Le Jardin des secrets les mêmes 'ingrédients' que dans Les Heures lointaines : un secret de famille dévoilé progressivement par une narration à plusieurs voix et des allers-retours dans le passé (époque victorienne tardive). J'ai passé un agréable moment de lecture mais Le Jardin des secrets manque de relief, d'intensité dramatique et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2014

« Vous êtes vous jamais demandé à quoi ressemble l'odeur du temps qui passe ? »

Les Heures lointaines de Kate Morton Traduit de l'anglais (Australie) : The Distant Hours Presses de la Cité (2011) / 633 pages / 22,80 euros Probablement parce que je n'avais jamais lu Kate Morton, je craignais une sorte de roman post-victorien convenu et niais comme il y en a pléthore … En fait, Les Heures lointaines est un merveilleux roman autour d'une sombre histoire de famille et d'une énigme littéraire. C'est l'histoire de 3 sœurs, Persephone, Seraffina et Juniper Blythe, qui vivaient dans un château, sur une colline, à... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,