15 mars 2017

"Quand un homme a pris un verre sous votre toit et un fauteuil dans votre salon, vous êtes moins porté à le jeter dans un étang"

La onzième plaie d’Egypte de Elizabeth Peters (5ème tome des aventures de Amelia Peabody) Traduit de l’anglais : The Deeds of the Disturber (1ère parution : 1988) Le Livre de poche / 1999 / 440 pages Après une saison égyptienne mouvementée (cf L’Ombre de Sethos), Amelia, Emerson et Ramsès rentrent à Londres pour permettre à Emerson de terminer son dernier traité d'égyptologie au calme. Las ! Amelia doit recueillir les enfants de son frère, Percy et Violet, ce qui n’est pas du tout au goût de Ramsès, 8 ans,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 février 2012

« Nous devons d'abord déterminer quel est le 'principal assassin' »

La Malédiction des pharaons de Elizabeth Peters (2ème tome des aventures d'Amélia Peabody) Livre de Poche (1ère édition : 1981; 1ère traduction en français : 1998) 380 pages / 5,49 euros La Malédiction des pharaons débute 5 ans après Un crocodile sur un banc de sable. Amélia et Emerson sont mariés et vivent en Angleterre une vie rangée. Ils ont un petit garçon, Ramsès, qui fait leur joie (!) mais l'ennui guette le couple d'archéologues. Amélia se distrait en essayant de résoudre le meurtre de Lord Baskerville, qui met en émoi la... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2011

Amelia Peabody ROUND 1

Un crocodile sur un banc de sable de ELIZABETH PETERS (Les Aventures d'AMELIA PEABODY tome 1) Le Livre de Poche policier (1ère édition 1975; 1ère traduction en français : 1999; Réedition 2007) / 5,50 euros / 313 pages   Un Crocodile sur un banc de sable est le début d'une très longue série de romans policiers ayant pour cadre l'Égypte des années 1890 – 1920 où l'auteur mêle admirablement archéologie, énigmes policières et intrigues sentimentales à la Jane Austen (ou Wilkis Collins qui serait une référence moins anachronique... [Lire la suite]