24 mai 2017

« On peut être tenu pour marié en Ecosse sans s’en douter ou à peu près »

Mari et femme de Wilkie Collins Traduit de l’anglais (Man and Wife) Première publication (feuilleton) en 1870 Le Masque (Labyrinthe) / 2003 / 756 pages Anne Silvester est une orpheline recueille et élevée par la mère de Blanche, qu’elle aime comme une sœur. Bien que vertueuse et raisonnable, Anne est séduite par Geoffrey Delamayn, un athlète arrogant. Geoffrey refuse d’épouser Anne par crainte du testament familial et dans l’espoir d’épouser une riche veuve. Aidé par l'iniquité des lois écossaises sur le mariage, il élabore... [Lire la suite]

10 mai 2017

« Celia était essentiellement scandinave »

Portrait inachevé de Agatha Christie Publié en 1934 sous le pseudonyme de Mary Westmacott Traduit de l’anglais : Unfinished portrait Le Livre de poche / 2016 / 318 pages / 6,60 euros Un homme sauve une femme. Le temps d’une nuit, cette inconnue lui confie son histoire. Et l’homme en dresse un « portrait inachevé » depuis l’enfance jusqu’à l’approche de la quarantaine. C’est sa propre autobiographie qu’Agatha Christie trace (au milieu d’autres éléments fictifs) : l’enfance choyée, la mort précoce du père, la... [Lire la suite]
19 mars 2017

" Dans le Dorset, la seule chose qui prouvait qu’il y avait la guerre, c’étaient les femmes qui travaillaient dans les champs "

  Les filles de Hallows Farm de Angela Huth Traduit de l’anglais (Land Girls) Première publication : 1994 Quai Voltaire/Folio (556 pages) Automne 1941. Ag, Prue et Stella, jeunes anglaises soucieuses de soutenir leur pays en guerre, sont ouvrières agricoles volontaires. Elles sont envoyées dans le Dorset, à Hallows Farm, auprès de la famille Lawrence pour aider aux travaux de la ferme. Ici, la guerre est discrète, on y déplore surtout le rationnement et le manque de main d’oeuvre. Leur arrivée va bouleverser... [Lire la suite]
20 février 2017

"Les Cotswolds avec leurs pittoresques villages de maisons en pierre dorée, leurs jolis jardins, leurs petites routes sinueuses"

Agatha Raisin enquête 1. La quiche fatale de M. C. Beaton Traduit de l’anglais (The quiche of Death) ALBIN MICHEL (2016) / 320 pages / 14 euros Agatha Raisin, jeune retraitée londonienne hyperactive, réalise son rêve de s’installer au calme dans un cottage dans les Cotswolds. Pour tenter de s’intégrer, elle participe au concours de quiches local. Malheureusement, sa quiche empoisonne le juge du concours champêtre. Accident ? Meurtre ? Agatha, qui s’imagine déjà en justicière acclamée, enquête. A ses risques et périls,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2017

« Virginia Fly se faisait violer, en esprit, en moyenne deux fois par semaine. »

La Vie rêvée de Virginia Fly de Angela Huth Traduit de l’anglais (Virginia Fly is Drowning) Editions La Table ronde (Quai Voltaire) / février 2017 300 pages / 21 euros Virginia Fly, institutrice trentenaire, vit une existence sans fantaisie auprès de parents bienveillants mais étouffants. Sa vie sociale se résume à une correspondance avec un américain qu’elle n’a jamais rencontré et quelques sorties culturelles avec ‘le professeur’. Virginia est une cérébrale qui analyse sa virginité tardive avec lucidité. Lassée d’attendre... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 08:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 février 2017

« Il y a un rat sous mon lit. Je l’entends gratter dans le noir »

Le Grand livre de Connie Willis Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Doomsday Book (Première publication en 1992) J’ai Lu / réédition de janvier 2017 / 700 pages / 9 euros En 2055, les historiens d’Oxford étudient le passé grâce aux voyages dans le temps. Le rêve de la jeune Kivrin Engle est de visiter le Moyen-âge, « une époque ravagée par les écrouelles et la peste, une période de l’Histoire où Jeanne d’Arc a péri sur le bûcher » (p.16). Malgré la dangerosité du projet et en dépit des avertissements du... [Lire la suite]

25 janvier 2017

« L’une des grandes vertus d’un mariage où les mots sont raréfiés tient à ce que les signaux sont acceptés et respectés »

Tendres silences de Angela Huth Traduit de l’anglais : Easy Silence GALLIMARD - FOLIO (2001) / 530 pages / 9,80 euros Les Handle vivent dans la banlieue cossue de Londres. Couple uni de quinqua et parents d’un fils adulte, ils se côtoient selon une routine bien rodée. Tandis que William, violoniste dans un quatuor renommé, enchaine les concerts, son épouse Grace, illustre un herbier destiné aux enfants. Leur sérénité est bouleversée par l’arrivée de Bonnie, jeune altiste talentueuse, dont William – pourtant vieux-jeu et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 novembre 2016

« Mrs Muir était petite. Tout le monde en convenait »

Le Fantôme et Mrs Muir de R. A. Dick Traduit de l'anglais (The Ghost and Mrs Muir) LIBRETTO / novembre 2016 / 195 pages / 8,70 euros L'Aventure de Mme Muir de Joseph Mankiewicz (1947) est un film merveilleux, parmi mes préférés. Aussi je me réjouis que le roman dont il est adapté soit ENFIN réédité … Le Fantôme et Mrs Muir est publié pour la première fois en 1945. R. A. Dick est le pseudonyme d'une romancière anglaise nommée Joséphine Aimee Campbell Leslie (1895-1979). Lucy Muir, veuve depuis peu, loue les... [Lire la suite]
28 novembre 2016

En même temps, et sous le même toit, réussir à toucher le cœur de deux hommes qui, ni l'un ni l'autre, n'étaient libres d'aimer

Lady Susan de Jane Austen Première publication : 1794 Gallimard (Folio 2 €) / 2016 / 116 pages Veuve depuis peu, Lady Susan quitte précipitamment Langford où vivent les Manwaring après un début de scandale. Désargentée, Susan n'a d'autre choix que de trouver refuge chez sa belle-famille qu'elle méprise, les Vernon de Churchill. Précédée de sa sulfureuse renommée, Susan est vertement (mais poliment) reçue par sa belle-sœur, Catherine, elle-même épouse raisonnable du fade Charles. Au grand dam de Catherine, Susan envoûte son... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2016

« Que valaient ces rêves stériles et creux maintenant qu'elle avait découvert le secret passionné de son âme ? »

Mary Barton de Elizabeth Gaskell Traduit de l'anglais Première publication : 1848 POINTS (Grands romans) / 591 pages / 8,40 euros John Barton, délégué syndical et chartiste, tisseur dans une usine de Manchester, élève seul sa fille, Mary, depuis le décès de sa femme. Mary, jolie cousette de 17-18 ans, est plutôt vaniteuse et insouciante. Aiguillonnée par le désir d'échapper à la misère de son milieu social, elle dédaigne l'amour de son ami d'enfance, Jem Wilson, pourtant fidèle, courageux (ses prouesses lors de l'incendie... [Lire la suite]