16 janvier 2016

« La fin de la guerre marquerait la naissance d'un monde nouveau, dont elle ferait partie »

Quand soufflera le vent de l'aube de Emma Fraser Traduit de l'anglais (When the dawn breaks) Éditions France Loisirs (décembre 2014) / 617 pages Quand soufflera le vent de l'aube retrace l'histoire de trois jeunes écossais entre 1903 à 1919. Jessie et Archie MacCorquodale sont les enfants d'un métayer pauvre mais intègre de l'île de Skye. Un jour, ils rencontrent Isabel Mackenzie, la fille du docteur. Malgré la différence sociale, Archie et Isabel nouent une solide amitié tandis que Jessie et Isabel partagent le même rêve... [Lire la suite]

29 juin 2015

« Puis, Lord Conall Maccon se mit à manger son arrière-arrière-arrière petite-fille »

Sans forme, Une aventure d'Alexia Tarabotti de Gail Carriger [Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 2] Traduit de l'anglais (États-Unis) : Changeless Orbit / 2011 / 318 pages / 17 euros Sans Forme est indéniablement un tome de transition dans lequel Gail Carriger continue de développer un univers steampunk foisonnant et drôle. Alexia Tarabotti est désormais l'épouse de Lord Conall Maccon, un puissant et colérique loup-garou. Mandée par la Reine Victoria, Alexia enquête sur une mystérieuse épidémie d'humanisation :... [Lire la suite]
06 août 2014

"Un bas-bleu ? Dexter n'était pas sûr de savoir ce que c'était, mais le mot 'bas' déclencha chez lui une érection pavlovienne"

Un Jour de David Nicholls Traduit de l'anglais (One day) 10/18 (2012) – 621 pages – 9,60 euros Je m'attendais à quelque chose de léger or, Un Jour est l'histoire d'une amitié amoureuse douce-amère certes pétillante, mais non dénuée de tristesse. Juillet 1988, université d’Édimbourg. Le jour de la remise des diplômes, Dexter Mayhew et Emma Morley se rencontrent. Tout les oppose : Dexter, coureur de jupons impénitent, a l'ambition de la paresse et du clinquant. Emma est une artiste passionnée qui rêve d'une vie... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juillet 2014

« Il ne se passe ici que des choses fort banales, dit-elle. Tout se résume à l'offre et à la demande »

Under the skin de Michel Faber Traduit de l'anglais (Etats-Unis) Points (poche) / 2014 / 303 pages / 7,20 euros Si j'ai été attirée par ce livre ce n'est pas à cause de la sortie prochaine du film (librement adapté) mais de l'auteur, dont j'avais adoré La Rose pourpre et le lys. Quel étrange roman ! La quatrième de couverture laisse imaginer la chronique d'une prédatrice sexuelle. Or Under the skin est tout autre chose. Isserley est une jeune femme vraiment bizarre. Elle erre sur les routes d’une Écosse inamicale à la... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2014

« Fin avait l'impression d'être un fantôme hantant son propre passé, errant dans les rues de son enfance »

L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May Traduit de l'anglais (The Blackhouse) Rouergue noir / 375 pages / 19,50 euros Miss Léo et Cryssilda ne tarissant pas d'éloges sur la trilogie écossaise de Peter May, j'ai profité de sa disponibilité à la bibliothèque pour me plonger dedans. Et j'en suis désormais amoureuse ! Un jeune inspecteur d’Édimbourg, Fin Macleod, est envoyé à Lewis pour enquêter sur un meurtre qui présente des similitudes avec une affaire en cours. L'île de Lewis, dans l'archipel des Hébrides, est... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 14:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
09 avril 2014

« La folie et le génie entretiennent certes des rapports troubles et parfois incestueux mais souvent féconds »

Whaligoë (tome 2/2) BD Virginie Augustin et Yann Casterman (janvier 2014) / 48 pages / 13,50 euros Whaligoë tome 1. Écosse, début du XIXème siècle. Douglas, écrivain en panne d'inspiration, et Speranza, son acrimonieuse maîtresse toxicomane, sont bloqués à Whaligoë depuis le meurtre de leur cocher. Ils se heurtent au mystère Ellis Bell (qui est ce romancier à succès qui vivrait à Whaligoë ?) ainsi qu'à l'hostilité de Branwell, vaniteux et brutal aristocrate déchu. Mais les 2 ne seraient-ils pas liés ? Entre duel à l'épée... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 23:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2013

" On prétend que l'inspiration est l'ombre lumineuse de la démence ... "

Whaligoë (tome 1 d'un diptyque) (BD) Virginie Augustin et Yann Casterman (janvier 2013) / 64 pages / 12,95 euros En 1815 à Whaligoë, petite bourgade nichée au cœur de l'Écosse profonde, 2 enfants échangent un baiser sur le site sacré des Craighorns. Selon une vieille croyance païenne, ils viennent de lier leurs âmes. Douze ans plus tard, un dandy et sa muse acrimonieuse fuient Londres à la suite d'une scabreuse histoire de mœurs et atterrissent à Whaligoë. Écrivain en panne d'inspiration, le dandy songe au suicide mais un fantôme... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 18:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2011

« Si tu dois mourir, meurs seul, au sommet d'une grue, et laisse la Nature se charger de te tuer, avec grâce et beauté »

Scintillation de John Burnside Traduit de l'anglais (Écosse), titre original : Glister Métailié / aout 2011 / 282 pages / 20 euros Entre SF écologique, thriller ultra pessimiste et roman initiatique, Scintillation est un roman très étrange et poétique. L'Intraville est une presqu'île ravagée par la destruction d'une usine de produits chimiques. Sombre, insalubre, le quotidien de ses habitants est sans espoir : les adultes souffrent de maladies mystérieuses tandis que les enfants (les garçons notamment), livrés à eux-mêmes,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juillet 2011

« Mieux vaut perdre la vie, maintenant qu'est perdue la réputation »

Le Cœur du Mid-Lothian (ou La Prison d'Édimbourg) de WALTER SCOTT Première parution : 1818. Chez GALLIMARD (Folio) : 1998. 973 pages / 11 euros De WALTER SCOTT, je ne connaissais que les éditions abrégées de IVANHOE et ROB ROY lus dans mon enfance. Mon coté fleur bleue avait envie d'une grande saga romanesque pour débuter l'été, c'est pourquoi que je me suis lancée dans la lecture du COEUR DE MID-LOTHIAN. Avouons déjà que j'ai mis plus de 2 semaines pour lire ces quelques 1000 pages. En effet, l'accès du roman de WALTER SCOTT... [Lire la suite]