06 mars 2017

« Si le mal habite nos ennemis, gardons-nous de nous laisser entraîner à leur suite. »

Maudits de Joyce Carol Oates Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : The Accursed POINTS / 2016 / 802 pages / 9,30 euros Entre 1905 et 1906, une série de drames et d’évènements étranges frappent Princeton, le campus universitaire et la ville. Cette « Malédiction » nous est racontée par M.W. van Dyck II. Grâce à des archives et à des journaux intimes, cet historien retrace une histoire violente et extravagante, où se côtoient membres privilégiés de la bonne société, socialistes activistes et créatures inquiétantes.... [Lire la suite]

03 août 2015

"Les conséquences furent catastrophiques ; dès ce jour, le destin de la famille Zinn se transforma tragiquement"

  La Légende de Bloodsmoor de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (États-Unis) : A Bloodsmoor Romance 1ère parution : 1982 Le livre de poche (biblio) / 712 pages / 8,60 euros Dans une interview, Joyce Carol Oates explique qu'elle considère Bellefleur comme une parodie de roman gothique et La Légende de Bloodsmoor comme une parodie des romans 'de mariage' du XVIIIème et XIXème siècle. Dans les 2 cas, il s'agit de romans qui se dévoilent au prix d'une lecture exigeante et qui contrairement à ce que je pensais,... [Lire la suite]
10 novembre 2014

« Nous chérissons plus que tout ces lieux où nous avons été conduits pour mourir mais où nous ne sommes pas morts »

Mudwoman de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (États-Unis) Points (2014) / 564 pages / 8,30 euros J'ai l'impression d'écrire ça à chaque fois que je lis un nouveau roman de JCO, mais Mudwoman est indéniablement à part dans la bibliographie de l'auteur, principalement parce que son personnage est une femme adulte (et non un/une adolescente). Pour moi, c'est une réussite. Mudwoman est un roman introspectif, centré sur un personnage unique : Meredith Neukirchen, quadragénaire, présidente d'université à la carrière... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2014

« Car on avait peu de mémoire dans la famille Schwart »

La Fille du fossoyeur de Jocye Carol Oates Traduit de l'anglais (États-Unis) : The Gravedigger's daughter Éditions Philippe Rey (2008) / 672 pages / 24 euros Peut-être parce qu'il s'agit d'un roman inspiré de sa propre histoire familiale (le livre est dédicacé à « ma grand-mère, Blanche Morgenstern, la fille du fossoyeur »), ce roman m'a semblé différent des autres romans de JCO. La fille du fossoyeur, c'est Rebecca Schwart dont la famille a quitté l'Allemagne pour les États-Unis, en 1936. Brisée par l'exil et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2013

« Bellefleur est une région, un état de l'âme, et il existe vraiment; ses lois, sacro-saintes, sont tout à fait logiques »

  Bellefleur de Joyce Carol Oates traduit de l'anglais (États-Unis) / 1ère édition : 1980 Le Livre de poche (Biblio roman) / 976 pages / 9,50 euros Bellefleur est le premier tome de la « trilogie gothique » de JCO, publié en 1980 et qu'elle appelait son « roman vampire » tant il l'avait « vidée de son énergie ». Les tomes suivants sont La Légende de Bloodsmoor (1985) et Les Mystères de Winterthurn (1987). Il s'agit d'une foisonnante chronique familiale qui s'étend sur 200 ans et contient un... [Lire la suite]
14 août 2013

Dans mes valises, il y avait :

Le Mystérieux Mr Kidder de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (Etats-Unis) : A Fair Maiden Philippe Rey / 2013 / 235 pages / 17 euros Nounou de 16 ans pour une famille de riches parvenus imbuvables, Katya Spivak s'ennuie. Aussi, lorsqu'un vieux beau l’entreprend devant la vitrine d'un magasin de lingerie, Katya se laisse courtiser. « Car Katya voulait être aimée, elle avait cette faiblesse : elle voulait désespérément être aimée, même par les gens qui lui déplaisaient » (page 165). Si Katya n'est certes... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 novembre 2012

« On n'aime jamais comme la première fois »

Petit oiseau du ciel de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (États-Unis) par Claude Seban Éditions Philippe Rey / octobre 2012 538 pages / 24 euros * sans spoilers * (du moins, pas beaucoup plus que sur la 4ème de couv' !) Joyce Carol Oates est un auteur prolifique (dont je suis une grande admiratrice s'il est encore besoin de le préciser !). Alors évidemment, il lui arrive parfois de produire des romans en deçà des autres. C'est le cas de Petit oiseau du ciel auquel je reproche un (léger) manque de profondeur dans la... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2012

" Impossible de poser une main pleine de compassion sur un poing fermé "

Le Musée du Dr Moses de Joyce Carol Oates traduit de l'anglais (États-Unis) par Claude Sebon Éditions Philippe Rey / mars 2012 208 pages / 20 euros  J'ai été déçue par cette lecture. Il s'agit d'un recueil de nouvelles (publiées aux États-Unis entre 1998 et 2006) rassemblées sous le titre accrocheur de « Histoires de mystère et de suspense ». Or, premier bémol, je m'interroge sur l'opportunité du choix des nouvelles. Que vient donc faire 'L'homme qui a combattu Roland LaStarza', longue évocation nostalgique et très... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 01:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juillet 2011

Folles nuits, Joyce Carol Oates

FOLLES NUITS de JOYCE CAROL OATES Chez Philippe Rey / mars 2011 / 231 pages / 19 euros A travers 5 nouvelles, Joyce Carol OATES plonge le lecteur dans les derniers moments de vie (minutes, heures ou jours) de 5 géants de la littéraire américaine : Edgar Allan Poe (1809 - 1849), la poétesse Emily Dickinson (1830 – 1886), Mark Twain (1835 – 1910), Henry James (1843 – 1916) et Ernest Hemingway (1899 – 1961). Inutile de revenir sur la maîtrise parfaite de ce genre par JCO (se rappeler Vous ne me connaissez pas - Philippe Rey, 2006 -... [Lire la suite]
19 janvier 2011

JCO : sa dernière pépite

Petite soeur, mon amour de Joyce Carol Oates Chez Philippe REY / octobre 2010 666 pages / 24 euros Librement inspiré d'un fait divers qui défraya la chronique aux Etats-Unis (une Mini Miss de beauté assassinée dans la maison familiale et dont le meurtre ne fut jamais élucidé), JCO livre ici un de ses meilleurs romans, dans la lignée de Nous étions les Mulvaney ou encore Les Vagues. Skyler est âgé de 7 ans lorsque Bliss, sa petite sœur championne de patinage artistique amateur des années 90, est assassinée. Pour diverses raisons... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,