10 novembre 2016

« C'était une petite maison, simple comme un dessin d'enfant et plus ancienne que la nation de Scully »

La Femme égarée de Tim Winton Traduit de l'anglais (Australie) : The Riders Rivages poche (Bibliothèque étrangère) / 1999 / 448 pages / 7,90 euros 1987. Une famille australienne décide, sur un coup de tête, de s'installer en Irlande et achète une bicoque décrépite et isolée, à l'ombre d'un château hanté en ruine, dans le comté d'Offaly. Scully, le père de famille, ex-baroudeur casé depuis la naissance de la petite Billie, 7 ans, retape la maison. Son épouse Jennifer et Billie repartent en Australie liquider leur ancienne... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 mars 2016

« Une femme sans cheveux était une hérésie, une magicienne au mécanisme éventré »

La Part des flammes de Gaëlle Nohant Éditions France Loisirs (2014) / 559 pages La Part des flammes est un roman dont j'attendais la sortie en poche avec impatience, avant de me rendre compte que j'en possédais déjà un exemplaire sous une autre édition ! Paris, 4 mai 1897. Un drame survient, qui défraye la chronique parce qu'il cause la mort d'une centaine de grandes bourgeoises et d'aristocrates : l'incendie du Bazar de la Charité, rue Jean-Goujon (proche des Champs-Élysées) et le mouvement de foule meurtrier qui... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 décembre 2015

« Pourquoi, un jour, les parents devenaient-ils des gens ? »

Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh Flammarion (collection émotions) / 2011 / 401 pages / 13 euros Il y a quelques mois, je lisais la splendide adaptation du roman de Malika Ferdjoukh. Pressentant une histoire intéressante, j'ai sauté sur l'occasion de découvrir le livre. Wilhelmia Ayre, dite Willa, est lycéenne dans une boîte-à-bac parisienne, musicienne, copine avec une fille huppée, à l'aise avec ses parents séparés et artistes … Un soir, elle fait la connaissance du ténébreux Edern Fils-Alderne, fils d'un richissime... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 14:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2015

« Elle ne savait pas qu'une entreprise pouvait tolérer une telle violence, aussi silencieuse soit-elle. »

Les heures souterraines de Delphine de Vigan JC Lattès (2009) / 300 pages / 17 euros Habituellement, je n'aime pas les romans qui m'évoquent trop prosaïquement mon quotidien (a fortiori géographiquement). Quand j'ouvre un livre, c'est pour rêver, pour voyager. Pour cette raison, je n'apprécie pas ceux d'Olivier Adam. Pourtant mes réticences sont tombées avec Les heures souterraines : j'ai immédiatement été touchée par les personnages, leurs blessures, leurs solitudes croisées.  Mathilde et Thibault, deux quadras au... [Lire la suite]
26 août 2015

« Dix-neuf mois plus tard, un enfant naquit. Une fille. On la prénomma Rose »

Ce cœur changeant de Agnès Desarthe Éditions de l'Olivier (septembre 2015) / 336 pages / 19,50 euros Ce cœur changeant raconte l'histoire de Rose, fille d'une aristocrate danoise défaillante et d'un officier français faible. Arrivée à Paris au début du XXème siècle, Rose y côtoie le luxe et la misère, fréquente les bas-fonds et les ateliers de couture, aime un pulmonaire et une audacieuse … La jolie écriture d'Agnès Desarthe flirte avec la fantaisie nordique d'Herbjorg Wassmo (le 1er chapitre), un univers grouillant de vie 'à... [Lire la suite]
02 juillet 2015

« Doucement sur les macarons … Ce n'est que du sucre et du blanc d’œuf. Pas de l'amour ! »

Chaque soir à onze heures (BD) d'après le roman de Malika Ferdjoukh Casterman / avril 2015 / 96 pages / 18 euros Après Cati Baur et les Quatre sœurs, c'est au tour du duo Camille Benyamina et Eddy Simon d'adapter un roman de Malika Ferdjoukh. Contrairement à l'histoire des sœurs Verdeleine, c'est un roman que je n'ai pas lu. Willa est une lycéenne ordinaire, musicienne, fille de parents divorcées, qui fréquente la jeunesse dorée parisienne. Elle est amoureuse de Iago, le frère de sa meilleure amie, qui se montre... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 00:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2015

« Quand les Radlett n'étaient pas au faîte du bonheur, ils se trouvaient au fond des eaux sombres du désespoir »

La Poursuite de l'amour de Nancy Mitford Traduit de l'anglais : The Pursuit of Love Première parution : 1945 Linda et Fanny sont cousines. Linda est l'exaltée et Fanny la raisonnable, l'observatrice. Comme Fanny a été abandonnée par ses « parents vicieux » (comprendre volages), elle est régulièrement accueillie au manoir d'Alconleigh, par la turbulente famille Radlett, aristocrates mêlant traditions et excentricités. Et Nancy Mitford de narrer l'enfance de Linda et Fanny, leur naïveté d'adolescentes, leurs... [Lire la suite]
18 février 2015

« Vous êtes sur un balcon et vous vous rendez compte que vous assistez à un film d'horreur. Mais réel cette fois. »

La Nuit a dévoré le monde de Pit Agarmen Robert Laffont (2012) / 230 pages / 18 euros Après l'histoire de super-héros qui n'en était pas une (Je suis un dragon), je découvre que Pit Agarmen/Martin Page avait déjà fait le coup, avec l'histoire de zombies qui n'en est pas une ! La Nuit a dévoré le monde est un roman psychologique étonnant qui emprunte tant aux séries d'horreur (The Walking dead) qu'aux classiques de la littérature de survie (Le Dernier homme de Mary Shelley ou Robinson Crusoé). Le narrateur, 36 ans,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 23:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 janvier 2015

« Avant l'hôpital des services secrets, avant les expériences, il y eut la vie de Margot »

Je suis un dragon de Martin Page (Pit Agarmen) Robert Laffont (2015) / 283 pages / 18,50 euros Margot est une adolescente au triste passé : orpheline, elle vit en foyer où elle côtoie « des arcs-en-ciel du malheur » (p.21), invisible au collège, c'est pourtant une jeune fille vive et sensible. Sa vie bascule lorsqu'elle massacre la bande qui terrorisait les élèves. Margot se découvre indestructible, surpuissante et capable de voler. Les Services Secrets étouffent l'affaire auprès des Médias mais s'emparent de... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2014

« il avale les cadavres de Paris depuis plus longtemps qu'on ne peut s'en souvenir »

Dernier requiem pour les Innocents de Andrew Miller Traduit de l'anglais : Pure Piranha (2014) / 297 pages / 18 Euros Dernier requiem pour les Innocents est l'histoire (fictive) d'un jeune ingénieur normand, Jean-Baptiste Baratte, mandé par Versailles pour raser le cimetière des Innocents. Placé au cœur de Paris (l'actuel quartier des Halles), ce cimetière utilisé depuis l'époque mérovingienne, empoisonne progressivement l'alimentation et la santé des habitants. Les caves des immeubles voisins commencent même à s'effondrer... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,