01 juin 2017

« L’esprit féminin est (…) certes délicieux à sa manière ! Mais un intellect trop développé le gâterait, l’alourdirait »

L’île aux mensonges de Frances Hardinge Traduit de l’anglais (The Lie Tree) Gallimard jeunesse / 2017 / 400 pages / 18,50 euros 1865. La famille du révérend Sunderly quitte précipitamment son domicile londonien pour l’île de Vane (*sorte d’île anglo-normande fictive*). Demeure isolée et lugubre, domestiques revêches et hostilité de la population locale … Faith Sunderly, 15 ans, comprend que les recherches de son tyrannique père, naturaliste de renom, sont la cause de leur exil et qu’un scandale a éclaté. Un matin, le révérend... [Lire la suite]

03 avril 2014

« les dieux donnent aux plantes des formes variées et particulières afin de rendre évidente à l'homme leur utilité »

L'Empreinte de toute chose de Elizabeth Gilbert traduit de l'anglais (États-Unis) : The Signature of all Things Calmann-Lévy (2013) / 611 pages / 21,90 euros L’Empreinte de toute chose est un roman original et passionnant, malgré quelques (légères) longueurs. J'ai adoré me plonger dans l'époque passionnante où l'étude du monde naturel remet en cause les vérités bibliques. C'est l'époque de la théorie de l'évolution des espèces, des fossiles, des terra incognita à découvrir … qui provoquent un retour au mysticisme (voire... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 20:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,