24 mai 2017

« On peut être tenu pour marié en Ecosse sans s’en douter ou à peu près »

Mari et femme de Wilkie Collins Traduit de l’anglais (Man and Wife) Première publication (feuilleton) en 1870 Le Masque (Labyrinthe) / 2003 / 756 pages Anne Silvester est une orpheline recueille et élevée par la mère de Blanche, qu’elle aime comme une sœur. Bien que vertueuse et raisonnable, Anne est séduite par Geoffrey Delamayn, un athlète arrogant. Geoffrey refuse d’épouser Anne par crainte du testament familial et dans l’espoir d’épouser une riche veuve. Aidé par l'iniquité des lois écossaises sur le mariage, il élabore... [Lire la suite]

18 avril 2017

« … les reinettes dorées au goût nuancé : d’abord noix et miel, puis ananas »

A l’orée du verger de Tracy Chevalier Traduit de l’anglais : At the Edge of the Ochard Editions La Table ronde (Quai Voltaire) / mai 2016 324 pages / 22,50 euros Dans A l’orée du verger, Tracy Chevalier raconte l’histoire d’une famille de colons américains pauvres, les Goodenough. James, le père, Sadie, la mère et leurs enfants (sur)vivent dans le « Black Swamp », une région marécageuse de l’Ohio. James et Sadie, obsédés par leur verger, se livrent une guerre domestique féroce, exacerbée par les fièvres... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 23:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mars 2017

'Après tout, ce n’est pas si mal d’être un âne. Les ânes sont de braves bêtes, patientes, fortes, laborieuses, le coeur bon...'

Le Petit Chose. Histoire d’un enfant de Alphonse Daudet Première parution : 1868 Le livre de Poche / 348 pages Vous souvenez-vous des BD adaptées de romans classiques qu’on trouvait à la fin des « Je Bouquine » quand on était gosse ? Je garde de certaines de ces pages un souvenir très vif et c’est pour cette raison que j’ai eu envie de me plonger dans Le Petit Chose, tant d’années après. Le Petit Chose c’est une sorte d’autobiographie (très) romancée de l'écrivain Alphonse Daudet lui-même (1840-1897).... [Lire la suite]
07 novembre 2016

« Que valaient ces rêves stériles et creux maintenant qu'elle avait découvert le secret passionné de son âme ? »

Mary Barton de Elizabeth Gaskell Traduit de l'anglais Première publication : 1848 POINTS (Grands romans) / 591 pages / 8,40 euros John Barton, délégué syndical et chartiste, tisseur dans une usine de Manchester, élève seul sa fille, Mary, depuis le décès de sa femme. Mary, jolie cousette de 17-18 ans, est plutôt vaniteuse et insouciante. Aiguillonnée par le désir d'échapper à la misère de son milieu social, elle dédaigne l'amour de son ami d'enfance, Jem Wilson, pourtant fidèle, courageux (ses prouesses lors de l'incendie... [Lire la suite]
18 mai 2016

«A quel moment un scientifique devient-il un tourmenteur ? Puis un bourreau ? Comment passe-t-on de Pasteur à Josef Mengele ?»

Le couloir des ténèbres de Anne Perry Traduit de l'anglais (Corridors of the Night) Éditions 10/18 (Grands Détectives) / août 2015 340 pages / 14,90 euros Le Couloir des ténèbres est la 21ème enquête de William et Hester Monk. Cela fait longtemps que je suis cette série plus par habitude que par réel engouement. Or ce nouvel opus, qui place Hester au centre de l'histoire, est une excellente surprise. Londres. 1870. Ancienne infirmière militaire, Hester remplace une collègue à l'hôpital Greenwich. Elle y rencontre les frères... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:44 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2016

« Une femme sans cheveux était une hérésie, une magicienne au mécanisme éventré »

La Part des flammes de Gaëlle Nohant Éditions France Loisirs (2014) / 559 pages La Part des flammes est un roman dont j'attendais la sortie en poche avec impatience, avant de me rendre compte que j'en possédais déjà un exemplaire sous une autre édition ! Paris, 4 mai 1897. Un drame survient, qui défraye la chronique parce qu'il cause la mort d'une centaine de grandes bourgeoises et d'aristocrates : l'incendie du Bazar de la Charité, rue Jean-Goujon (proche des Champs-Élysées) et le mouvement de foule meurtrier qui... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 février 2016

« Beauchamp entra en collection, comme on entre en religion : l'acquisition d’œuvres d'art devint sa raison de vivre »

La Fortune de Richard Wallace de Lydie Perreau Le livre de poche (2011) / 532 pages / 7,50 euros La Fortune de Richard Wallace est l'histoire d'une famille (les Seymour-Conway), d'une collection d'art, d'un héritage controversé et d'un musée londonien, La « Wallace Collection ». L'auteur, elle-même issue d'une branche de cette illustre famille d'aristocrates anglais, s'attache plus particulièrement à raconter le destin hors-norme de Richard Wallace (1818-1890), le fils naturel présumé de Richard Seymour-Conway dit... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 janvier 2016

« L'occasion se présenta à Tanne d'échapper à sa condition de femme du XIXè siècle, protestante et de classe moyenne »

La Lionne, un portrait de Karen Blixen (BD) Scénario : Anne-Caroline Pandolfo / Dessins : Terkel Risbjerg SARBACANE (octobre 2015) / 200 pages / 24,50 euros La Lionne c'est une double découverte pour moi : un album magnifique et la vie passionnante d'une romancière hors-norme. La Lionne c'est Karen Blixen (que je connaissais uniquement grâce au film Out of Africa avec Meryl Streep et Robert Redford). Elle naît en 1885, au Danemark, à Rungstedlund. Sa mère est une « digne représentante de la bourgeoisie... [Lire la suite]
23 septembre 2015

« C'est très rare que des personnes ordinaires comme John et moi-même louent pour l'été un demeure ancestrale »

La Séquestrée de Charlotte Perkins Gilman Traduit de l'anglais (États-Unis) : The Yellow Wallpaper Première parution : 1890 Éditions Libretto / 97 pages / 6,70 euros La Séquestrée est une nouvelle stupéfiante autour de la condition féminine dans l'Amérique corsetée de la fin du XIXème siècle. Une postface explique que Charlotte Perkins, femme de lettres et féministe engagée, contemporaine d'Edith Wharton, s'est inspirée de sa propre expérience pour écrire. La Séquestrée est le journal intime d'une femme mariée et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 août 2015

"Les conséquences furent catastrophiques ; dès ce jour, le destin de la famille Zinn se transforma tragiquement"

  La Légende de Bloodsmoor de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (États-Unis) : A Bloodsmoor Romance 1ère parution : 1982 Le livre de poche (biblio) / 712 pages / 8,60 euros Dans une interview, Joyce Carol Oates explique qu'elle considère Bellefleur comme une parodie de roman gothique et La Légende de Bloodsmoor comme une parodie des romans 'de mariage' du XVIIIème et XIXème siècle. Dans les 2 cas, il s'agit de romans qui se dévoilent au prix d'une lecture exigeante et qui contrairement à ce que je pensais,... [Lire la suite]