10 juillet 2016

« les mijaurées, ces jeunes filles gauches et décalées, ensemble contre les autres, malgré les autres »

Les Mijaurées de Elsa Flageul JUILLIARD / février 2016 / 228 pages / 18,50 euros Les Mijaurées, ce sont Clara et Lucile. Leur amitié se noue au début des années 90, dans la cour d'un collège huppé à l'ombre du Panthéon. Gamines inséparables protégées par des familles atypiques, elles passent leurs étés en Suède et deviennent des ados insouciantes, pleines d'espoir en l'avenir. Clara rêve d'écrire tandis que Lucile veut réaliser des films. Mais au lendemain du 11 septembre, le passage à l'âge adulte sera brutal car les jeunes... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2015

« A quoi peuvent bien servir les punitions à part faire plaisir à celui qui les donne ? »

Les orphelines d'Abbey Road (t1 : Le Diable Vert), Audren École des Loisirs (Grand format) / 2012 / 281 pages / 14,80 pages Joy, Margarita, Prudence, Hope, June et Ginger vivent à l'orphelinat d'Abbey Road, tenu par des religieuses. Leur quotidien est monotone et limité aux frontières du manoir et de l'abbaye. Les sœurs dispensent aux enfants une éducation stricte et déficiente, ne répondant aux questions que par des privations et des punitions. Seuls la générosité de Lady Bartropp, leur bienfaitrice, et la compréhension... [Lire la suite]
01 juin 2015

« A tous ceux qui aiment les glycines et le soleil. Italie. Mois d'avril. Particulier loue petit château médiéval meublé »

Avril enchanté de Elizabeth von Arnim Traduit de l'anglais : The Enchanted April Première parution : 1922 Éditions 10/18 (Domaine étranger) – 366 pages Au risque de faire un mauvais jeu de mots, j'avoue avoir été absolument enchantée par ce roman. Avril enchanté est l'histoire de Lotty Wilkins, timide souris grise londonienne qui, sur un coup de tête, décide de sacrifier « sa poire pour la soif » (ses économies) pour répondre à l'annonce suivante : « A tous ceux qui aiment les glycines et le... [Lire la suite]
11 février 2015

« En plus du chiffre 7, j'ai deux obsessions majeures. Les pathologies. Et les plantes »

La vie par 7 de Holly Goldberg Sloan Traduit de l'anglais (Etats-Unis) : Counting by 7s Gallimard jeunesse (octobre 2014) / 359 pages / 17,50 euros La Vie par 7 est un roman jeunesse intelligent, drôle et positif. Et particulièrement original dans la production éditoriale jeunesse actuelle. Willow Chance est une fillette asiatique adoptée par un gentil couple américain, surdouée, fascinée par le 7, les maladies (qu'elle diagnostique avec brio) et le jardinage (malgré l'aridité du sol de Californie). Au début du roman, Willow... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 décembre 2014

« Si je n'ai pas de meilleure amie, c'est parce que les gens des petites villes ne sont pas de la même planète que moi »

Le Blues des petites villes de Fanny Chiarello École des Loisirs (Médium) / 2014 / 15 euros Sidonie, 14 ans, est misanthrope, aime la musique classique, écrire des poèmes, déteste les centres commerciaux et rêve d'étudier à Paris pour s’extraire de l'ennui de son village de grande banlieue. Elle se définie elle-même comme « atypique ». Sidonie appelle les filles populaires « des décalcomanies » (en rapport avec leur manque d'originalité et leur propension a se comporter toutes de manière identique) et les... [Lire la suite]
06 août 2014

"Un bas-bleu ? Dexter n'était pas sûr de savoir ce que c'était, mais le mot 'bas' déclencha chez lui une érection pavlovienne"

Un Jour de David Nicholls Traduit de l'anglais (One day) 10/18 (2012) – 621 pages – 9,60 euros Je m'attendais à quelque chose de léger or, Un Jour est l'histoire d'une amitié amoureuse douce-amère certes pétillante, mais non dénuée de tristesse. Juillet 1988, université d’Édimbourg. Le jour de la remise des diplômes, Dexter Mayhew et Emma Morley se rencontrent. Tout les oppose : Dexter, coureur de jupons impénitent, a l'ambition de la paresse et du clinquant. Emma est une artiste passionnée qui rêve d'une vie... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2014

« Odette, Clarice et Barbara Jean furent baptisées 'les Suprêmes' durant l'été 1967, à la fin de leur année de première »

Les Suprêmes de Edward Kesley Moore Traduit de l'américain : The Supremes at Earl's All-You-Can-Eat Actes Sud (2014) / 315 pages / 22,80 euros Les Suprêmes est un roman entre La Couleur des sentiments (le contexte de la ségrégation raciale des années 60, 70) et Les Beignets de tomates vertes pour la chronique quotidienne d'une petite ville de l'Indiana. J'ai apprécié l'ambiance fantasque du livre, même si j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Plainview, Indiana, communauté noire. Les Suprêmes sont un trio... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 15:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2014

« Je porte dans mon prénom l'humanité naissante, mais j'appartiens à une humanité qui s'éteint »

Les Désorientés de Amin Maalouf Grasset / 2012 / 519 pages / 22 euros Je ne connaissais pas du tout Amin Maalouf. C'est par hasard que j'ai choisi ce roman à la bibliothèque : de belles couleurs et une 4ème de couv' qui évoque des retrouvailles d'amis … Il ne m'en fallait pas plus ! Bon choix, car Les Désorientés fait partie de ces livres qui enrichissent humainement et culturellement. Années 70, Liban. Une bande d'étudiants idéalistes, chrétiens, juifs ou musulmans, se réunissent pour rêver d'avenir. Lorsque la... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 août 2013

Dans mes valises, il y avait :

Le Mystérieux Mr Kidder de Joyce Carol Oates Traduit de l'anglais (Etats-Unis) : A Fair Maiden Philippe Rey / 2013 / 235 pages / 17 euros Nounou de 16 ans pour une famille de riches parvenus imbuvables, Katya Spivak s'ennuie. Aussi, lorsqu'un vieux beau l’entreprend devant la vitrine d'un magasin de lingerie, Katya se laisse courtiser. « Car Katya voulait être aimée, elle avait cette faiblesse : elle voulait désespérément être aimée, même par les gens qui lui déplaisaient » (page 165). Si Katya n'est certes... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 avril 2013

« Il y avait tellement de façons d'avoir vingt-six ans »

Les Débutantes de J. Courtney Sullivan Traduit de l'anglais (américain) : Commencement Éditions rue Fromentin (2012) 516 pages / 22 euros Quatre jeunes femmes se préparent à assister au mariage de l'une d'entre elles. C'est l'occasion d'exhumer les origines de leur amitié et de faire un point sur leurs vies de jeunes diplômées … (*retour en arrière*) En 2002 Célia, April, Bree et Sally intègrent la prestigieuse université féminine de Smith, Massachusetts. Elles ne se connaissent pas, viennent de milieux et d'États différents... [Lire la suite]