06 janvier 2016

« L'occasion se présenta à Tanne d'échapper à sa condition de femme du XIXè siècle, protestante et de classe moyenne »

La Lionne, un portrait de Karen Blixen (BD) Scénario : Anne-Caroline Pandolfo / Dessins : Terkel Risbjerg SARBACANE (octobre 2015) / 200 pages / 24,50 euros La Lionne c'est une double découverte pour moi : un album magnifique et la vie passionnante d'une romancière hors-norme. La Lionne c'est Karen Blixen (que je connaissais uniquement grâce au film Out of Africa avec Meryl Streep et Robert Redford). Elle naît en 1885, au Danemark, à Rungstedlund. Sa mère est une « digne représentante de la bourgeoisie... [Lire la suite]

19 mai 2015

"Vous savez qu'après l'armistice de 11 novembre, la première visite que fit Clemenceau, le père de la Victoire, fut pour Monet?"

Intrigue à Giverny (Une enquête de Pénélope, tome 4) de Adrien Goetz GRASSET (2014) / 296 pages / 18,50 euros Cela fait plusieurs années que je le clame, je suis une grande fan des aventures de Pénélope, pur produit de l’École du Louvre (puis conservatrice) et de son compagnon Wandrille. J'apprécie beaucoup la plume vive et fantaisiste d'Adrien Goetz et la manière dont il égratigne, gentiment mais avec impertinence, le monde de l'Art. Dans ce 4ème tome, Pénélope travaille (avec bonheur) au Mobilier National tandis que Wandrille... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 09:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 janvier 2015

" Il y a des moments où je ne vous déteste pas tout à fait " (de Isabel à Somerset Maugham)

Le fil du rasoir de William Somerset Maugham Traduit de l'anglais : The Razor's Edge Première parution : 1946 Points (Signatures) / 416 pages / 10 euros Après Evelyn Waugh, j'ai décidé de (re)lire une autre voie dissonante (et réputée cynique) de la littérature anglaise du début du XXème siècle. Si j'avais trouvé Retour à Brideshead plombé par les tabous de l'auteur, Sur le fil du rasoir est une autre pair de manche puisque Somerset Maugham y fait preuve d'une liberté et d'une modernité notables (dans la psychologie des... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 13:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2014

Elle avait essayé de désirer un frigidaire neuf et de ne vivre que pour ses enfants hirsutes. En vain. Elle voulait cette toile.

La Galerie des maris disparus de Natasha Solomons Traduit de l'anglais (The Gallery of Vanished husbands) Calmann-Levy / avril 2014 / 347 p. / 19,90 euros Pour découvrir Natasha Solomons j'avais prévu de lire Le Manoir de Tyneford. Mais comme il était indisponible à la bibliothèque, j'ai choisi le nouveau titre de l'auteur, La Galerie des maris disparus. Années 50. Banlieue de Londres. Juliet Montague est une jeune femme issue d'une communauté juive ashkenaze. Sa famille, qui prospère dans une entreprise d'optique, est... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 21:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mars 2014

« Le travail de romancier consiste à imaginer des situations qu'il n'a pas vécues personnellement »

L'Auteur ! L'Auteur ! de David Lodge Traduit de l'anglais : Author, Author Rivages poche (2007) / 521 pages / 9,15 euros L'Auteur ! L'Auteur ! est une biographie en partie romancée de l'écrivain américain Henry James (1843-1916). Deux choses m'ont particulièrement enchantées dans ce livre : le portrait psychologique d'Henry James très intéressant et l'immersion dans les coulisses du théâtre londonien à la fin du XIXème siècle. Et pourtant, ce n'était pas gagné : je n'apprécie pas beaucoup les... [Lire la suite]
18 décembre 2013

« il considère l'art comme un ensemble harmonieux où les proportions d'une coupole se rapprocheraient de celles d'un crâne »

Pietra Viva de Léonor de Récondo Sabine Wespieser éditeur (août 2013) / 228 pages / 20 euros J'avais très envie de lire ce roman car j'avais la sensation que j'y retrouverais une poésie et un Michel-Ange aussi passionné que sous la plume formidable de Mathias Enard (Parle leur de batailles, de rois et d'éléphants). Finalement, j'ai moyennement apprécié Pietra Viva. En 1505, Michel-Ange fuit la turbulente Rome après la mort brutale d'un jeune moine, nommé Andrea. Il se réfugie à Carrare pour y sélectionner les blocs de marbre... [Lire la suite]

02 octobre 2012

« Le plus sûr moyen de crier contre la barbarie n'est-il pas de laisser chanter les couleurs de la vie ? »

Et Picasso peint Guerinca. Le chef-d’œuvre raconté aux enfants par Alain Serres Rue du Monde / 2007 / 19,80 euros (grand format) Et Picasso peint Guernica est un bijou, un beau livre à s'offrir et à offrir autour de soi. Biographie succincte de Pablo Picasso qui se lit comme un conte, tour à tour coloré, sinistre ou exalté, elle est illustrée par des représentations d'une très grande qualité. Ce n'est pas un documentaire classique (aucune définition, ni tableau chronologique ou index) mais une promenade picturale qui charme... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2012

« Nous ressemblons si peu à tout le monde … »

Autumn de Philippe Delerm Folio / 2007/ 306 pages / 7,30 euros Première édition : 1990. (Prix Alain-Fournier) Lu dans le cadre du MOIS ANGLAIS organisé par Lou, Titine et Cryssilda.  Autumn est un roman que j'ai peiné à achever. Il vaut, selon moi, plus pour les infos (et anecdotes) qu'il distille sur le mouvement préraphaélite & les œuvres qu'il invite à admirer que pour la prose (ampoulée) de Philippe Delerm … Autumn est un roman documenté (l'auteur propose ses sources en fin de volume), une œuvre de fiction donc, à... [Lire la suite]
07 juin 2011

« Je fabrique des pièges à rêves »

Mon petit théâtre de Peau d'âne Par Marie Desplechin & Jean-Michel Othoniel Editions Coutres et longues Mars 2011 / 19 euros   Mon Petit Théâtre de Peau d'âne est un livre étrange, enchanteur, légèrement désuet mais dont la lecture marque durablement le lecteur. Sous la plume poétique de MARIE DESPLECHIN, auteur de jeunesse reconnue, nous découvrons l'œuvre de l'artiste français JEAN-MICHEL OTHONIEL (né en 1964 à Saint Étienne). : « Je suis un sculpteur qui travaille le verre, le métal, le tissu, mais ce qui... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 février 2011

Goncourt des lycéens 2010

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants Mathias ENARD Actes Sud / aout 2010 / 17 euros « Pour le reste on ne sait rien » (p. 154) … De ce rien, Mathias ENARD tisse un roman merveilleusement beau, poétique, sensuel, vibrant, mystérieux … que son personnage, l'artiste florentin MICHEL-ANGE, traverse sur le fil du rasoir, barbare malodorant mais sculpteur de génie, pudique, émouvant …   L'Histoire ? Des témoignages (que Mathias Enard énumère en fin de volume) confirment le point de départ du récit : en 1509,... [Lire la suite]