17 mai 2017

« … la nécessité d’Avoir des Rapports Protégés, Systématiquement, Même Pour le Sexe Oral »

  Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens de Becky Albertalli Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : Simon VS. The Homo Sapiens Agenda Le livre de poche jeunesse (avril 2017) / 313 pages / 6,90 euros Simon et « Blue » correspondent depuis plusieurs mois sur internet. S’ils échangent des confidences sur leur homosexualité et les tendres sentiments qui naissent entre eux, ils ignorent complètement l’identité de l’autre. Comme Simon et Blue évoluent dans un milieu progressiste de la banlieue d’Atlanta et qu’ils sont... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 14:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2016

« Lorsque le téléphone sonna à dix heures et demi un dimanche soir, il en savait bien sûr la raison. »

La terre des mensonges de Anne B. Ragde Traduit du norvégien (Berlinerpoplene) Éditions 10/18 (Domaine étranger) / 2012 / 350 pages / 8,40 euros Norvège, Trondheim, quelques jours avant Noël. Les 3 frères Neshov se retrouvent au chevet de leur mère mourante, après des années d'absence. On comprend rapidement qu'il s'agit d'une famille dysfonctionnelle et d'une mère tyrannique qui cache un secret lesquels ont bousillés les trois garçons. C'est la psychologie de cette famille et ses interactions après tant d'années d'éloignement... [Lire la suite]
03 décembre 2014

« Si je n'ai pas de meilleure amie, c'est parce que les gens des petites villes ne sont pas de la même planète que moi »

Le Blues des petites villes de Fanny Chiarello École des Loisirs (Médium) / 2014 / 15 euros Sidonie, 14 ans, est misanthrope, aime la musique classique, écrire des poèmes, déteste les centres commerciaux et rêve d'étudier à Paris pour s’extraire de l'ennui de son village de grande banlieue. Elle se définie elle-même comme « atypique ». Sidonie appelle les filles populaires « des décalcomanies » (en rapport avec leur manque d'originalité et leur propension a se comporter toutes de manière identique) et les... [Lire la suite]
05 octobre 2014

« La souffrance est totalitaire : tout ce qui n'entre pas dans son système, elle le fait disparaître »

En finir avec Eddy Bellegueule de Édouard Louis Éditions du Seuil (janvier 2014) / 220 pages / 17 euros Sachant qu'il s'agirait probablement d'une lecture insoutenable, je me suis armée de courage pour lire le témoignage de l'enfance picarde et traumatique d'Édouard Louis, à la fin des années 1990. Et ce fut insoutenable. Stigmatisé dès son plus jeune âge car différent des autres enfants, Édouard Louis raconte un microcosme où le déterminisme social semble inéluctable (bien que lui-même en soit sorti, grâce à l'école ?... [Lire la suite]
14 avril 2014

« Le temps est un bourreau qui n'épargne que les tableaux »

Léonard & Salaï Tome I : Il Salaïno (BD, diptyque) Benjamin Lacombe / Paul Echegoyen Soleil (Noctambule) / mars 2014 96 pages / 17,95 euros Cette BD est une biographie de Léonard De Vinci, qui aborde plus particulièrement sa vie intime et sa relation amoureuse avec Salaï, un jeune peintre qui partagea sa vie(lequel a réellement existé). Nulle révélation transcendante, depuis le fabuleux Pilgrim de Timothy Findley, je savais qu'une tradition en Histoire de l'art voulait que De Vinci ait été homosexuel... [Lire la suite]
26 mars 2014

« Deux doigts entrèrent, deux bandits. Isabelle écartelait et commençait à déflorer »

Thérèse et Isabelle de Violette Leduc Première parution (censurée) : 1954 puis 1966. Gallimard (Folio) / 142 pages / 5,60 euros En commençant ma lecture, j'avais à l'idée les récits classiques (et souvent naïfs) des 1ers émois amoureux homosexuels, favorisés par la promiscuité des collèges non mixtes des années 20-30 (voire Les Thibault de Roger Martin du Gard ou Le Cahier volé de Régine Deforges). La passion clandestine de Thérèse et Isabelle est moins chaste. L'une a une relation compliquée avec sa mère, l'autre est... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2013

Pour Emma, sa sexualité est un lien vers les autres.Un lien social et politique.Pour moi c'est la chose la plus intime qui soit

Le bleu est une couleur chaude (BD) Julie Maroh Glénat (mars 2010) / 156 pages / 15,50 euros Le bleu est une couleur chaude raconte le cheminement tumultueux de Clémentine, une lycéenne qui découvre son homosexualité et qui tente d'assumer son attirance pour la troublante Emma dans un environnement très hostile (sa famille et ses amies se révèlent férocement homophobes). Dès le début, Julie Maroh place son histoire sous les auspices du drame car c'est rétrospectivement qu'Emma lit les journaux intimes de son amoureuse décédée... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 16:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 octobre 2013

« L'ère des on-dit allait-elle enfin céder le pas à l'ère de la documentation ? »

L'Enfant de l'étranger de Alan Hollinghurst Traduit de l'anglais : The Stranger's child Albin Michel (Les Grandes traductions) / aout 2013 723 pages / 25 euros Alan Hollinghurst est un écrivain britannique déjà primé en Angleterre (lauréat du Booker Prize en 2004) que je découvre avec L'enfant de l'étranger, conseillé par une bibliothécaire très enthousiaste. Difficile de résumer l'intrigue d'un tel roman qui débute à la veille de la Première Guerre mondiale et ne s'achève qu'en 2008 ! En 1913, Cecil Valance jeune poète... [Lire la suite]
13 mars 2013

« Je n'ai personne d'autre où aller »

Zola Jackson de Gilles Leroy Mercure de France (2009) / 140 pages / 15 euros Aout 2005, Nouvelle-Orléans. Zola Jackson est une institutrice noire à la retraite. Lorsque l'ouragan Katrina s'abat sur la Louisiane et que les digues du lac Pontchartrain commencent à céder, elle refuse d'abandonner sa maison et de laisser sa chienne, Lady. D'ailleurs, la vieille dame n'a nulle part où aller … Recluse dans son grenier, Zola Jackson est l'observatrice impuissante et pleine d'humanité des horreurs provoqués par Katrina : elle voit ses... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2013

« Forcément, j'ai pris de plein fouet son allure de gazelle un peu paumée »

Rouge Tagada (BD) Scénario : Charlotte Bousquet / Dessins : Stéphanie Rubini Gulf Stream (janvier 2013) / 15 euros / 64 pages A la lecture de Rouge Tadaga, on pense forcément à l'excellente trilogie de VANYDA (Celle que …) : même thème (une adolescente qui raconte ses premiers émois amoureux), même milieu (un collège plutôt parisien bobo). « Elle s'appelle Layla. C'est la rentrée, elle est nouvelle et elle est seule. Seule ? Pas tout à fait, car Alex l'a remarquée. Mais comment l'aborder ? Sur le... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 14:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,