03 mars 2016

« Je n'avais jamais révélé à personne que nous étions trois dans cette relation : Andrew, moi et Johnnie Walker »

Les noyées de la Tamise de A.J.Waines Traduit de l'anglais : The Evil beneath Éditions 10/18 (Les Escales) – 2014 – 426 pages – 8,10 euros Déjà édité sous le titre de Ressac Mortel (chez France Loisirs), Les noyées de la Tamise est un thriller classique, qui manque cruellement de relief. Juliet Grey est une psychothérapeute londonienne qui exerce en cabinet et dans une clinique pro-avortement. Une nuit, Juliet reçoit un texto anonyme l’enjoignant de se rendre au pont de Hammersmith où elle découvre le corps d'une femme,... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 15:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2015

«Votre moustache, monsieur Poirot, est une œuvre d'art qui porte sa fin en soi. Elle ne fait songer à rien, sinon à elle-même»

Le Vallon de Agatha Christie Traduit de l'anglais : The Hollow Première parution : 1946. Après une « panne » de lecture qui m'a vu refermer plusieurs livres après quelques chapitres seulement, je me suis réfugiée dans une « valeur sûre » de mon panthéon littéraire personnel : Agatha Christie. Bonne pioche avec Le Vallon qui se distingue par sa singularité, à la fois en terme de narration et de résolution de l'enquête. Écrit pendant la guerre, c'est un texte complètement intemporel. Le... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 11:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 août 2015

« Le Diable voulait une famille »

Le Requiem des abysses de Maxime Chattam Pocket (2013) / 595 pages / 8,40 euros Comme c'est souvent le cas avec Maxime Chattam, Le Requiem des abysses est un thriller qui flirte avec l'horreur et le surnaturel. Cependant, le cadre change agréablement des thrillers du même genre puisque l'histoire commence en 1900, dans la campagne française du Vexin. Une famille de paysans est massacrée pendant la nuit et mise en scène de manière très macabre. Les gendarmes locaux sont dépassés et ne peuvent concevoir que l'assassin soit un membre... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2015

"C'était comme s'ils s'étaient retrouvé de Minneapolis à New York sans perdre cette sublime confiance en soi provinciale"

Un appartement à New York de Jane Smiley Traduit de l'anglais (États-Unis) : Duplicates Keys (1984) Rivages poches (bibliothèque étrangère) / 1998 / 300 pages « C'était comme s'ils s'étaient retrouvé de Minneapolis à New York sans perdre cette sublime confiance en soi provinciale qui vous permet de laisser les portes ouvertes pendant votre sommeil » Jane Smiley est une romancière américaine que j'apprécie beaucoup ; L'exploitation et Les aventures véridiques de Lidie Newton sont des romans formidables. Mais... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:24 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mars 2015

« La science du détective était encore jeune et son vocabulaire flottant »

L'Affaire de Road Hill House. L'assassinat du petit Saville Kent de Kate Summerscale Traduit de l'anglais : The Suspicious of Mr Whicher 10/18 (« Domaine étranger ») / 2009 / 526 pages / 9,10 euros Contrairement à ce que je pensais, L'Affaire de Road Hill House n'est pas un roman policier mais le récit minutieux, documenté et illustré d'une affaire criminelle authentique qui défraya la chronique, à l'époque de l'Angleterre victorienne. Une nuit de l'été 1860, un enfant âgé de 4 ans disparaît de son lit alors... [Lire la suite]
05 novembre 2014

« Faire le deuil, en gardant sur les lèvres le goût de ce qu'elles furent. Des deuils de miel … »

Train d'enfer pour Ange rouge (suivi de Deuils de miel) de Franck Thilliez Pocket (Thriller) / 2013 / 822 pages / 9,80 euros Il s'agit de deux thrillers très noirs, indépendants, mais qui ont pour même personnage principal le commissaire Skarko du 36, Quai de Orfèvres. Dire qu'il est un homme perturbé et ingérable est un euphémisme. Et franchement, je n'ai été emballée ni par l'enquêteur, ni par les enquêtes ! Train d'enfer pour Ange rouge rassemble tous les sujets qui me déplaisent habituellement dans les romans... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2014

« Il ne se passe ici que des choses fort banales, dit-elle. Tout se résume à l'offre et à la demande »

Under the skin de Michel Faber Traduit de l'anglais (Etats-Unis) Points (poche) / 2014 / 303 pages / 7,20 euros Si j'ai été attirée par ce livre ce n'est pas à cause de la sortie prochaine du film (librement adapté) mais de l'auteur, dont j'avais adoré La Rose pourpre et le lys. Quel étrange roman ! La quatrième de couverture laisse imaginer la chronique d'une prédatrice sexuelle. Or Under the skin est tout autre chose. Isserley est une jeune femme vraiment bizarre. Elle erre sur les routes d’une Écosse inamicale à la... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 12:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mai 2014

« Si on voulait dessiner mon âme, on obtiendrait un gribouillis avec des crocs pointus »

Les Lieux sombres de Gillian Flynn Traduit de l'anglais (États-Unis) : Dark Places Sonatine Editions (2010) / 483 pages / 22 euros Les Lieux sombres est le 3ème roman noir de Gillian Flynn que je lis. Force est de constater qu'elle aime les ambiances glauques, les personnages borderline et qu'elle n'est jamais tendre avec les mères, forcément victimes ou/et maléfiques. Kansas City, dans le Missouri. En 1985, alors qu'ils dorment dans leur ferme familiale au bord de la faillite, les Day sont sauvagement assassinés. La... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2014

« Aujourd'hui, en ce bout du monde, une page va être tournée sur un rêve, un secret va être dévoilé »

Par un matin d'automne de Robert Goddard traduit de l'anglais : In Pale battalions Le livre de poche (2010) / 520 pages / 7,60 euros J'aurai pu (du !) être séduite par ce roman : une jolie couverture vintage & romantique, un secret de famille sur fond de Première Guerre mondiale. Tel ne fut pas le cas ! « A la fin des années 90, Leonora Galloway, une anglaise, entreprend un voyage en France avec sa fille Pénélope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d'Amiens, au mémorial... [Lire la suite]
13 mars 2014

« Avec un bébé et un infanticide sur les bras, il ne lui restait sans doute pas beaucoup d'énergie pour se maintenir en forme »

Le Tailleur de Pierre de Camilla Läckberg Traduit du suédois : Stenhuggaren Actes Sud (Babel noir) / 2009 / 593 pages / 10 euros Ce troisième tome de la série des polars scandinaves de Camilla Läckberg est pour le moment mon préféré. C'est l'automne à Fjällbacka et l'intrigue consiste à éclaircir le lien entre un couple malheureux des années 1920 et la noyade d'une fillette, de nos jours. Camilla Läckberg part encore une fois du postulat que les fautes des aïeux retombent inévitablement sur les jeunes générations mais... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 19:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,