01 mai 2017

« En des lieux familiers, les souvenirs ne pardonnent jamais – ils conservent éternellement leur amertume. »

La Revenante de Molly Keane Traduit de l’anglais (Irlande) : Time after time La Table Ronde (Petit Quai Voltaire) / février 2017 315 pages / 14 euros Sur le domaine de Durrahglass, en Irlande, vivent les Swift : Jasper et ses trois sœurs septuagénaires, April, May et « bébé » June. Ils ont vieilli ensemble unis par l’adoration d’une mère omniprésente, à présent décédée. Dans ce manoir décrépi témoin de leur enfance, l’existence monotone et solitaire de Jasper, April, May et June est lourde de reproches et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2017

« Si le mal habite nos ennemis, gardons-nous de nous laisser entraîner à leur suite. »

Maudits de Joyce Carol Oates Traduit de l’anglais (Etats-Unis) : The Accursed POINTS / 2016 / 802 pages / 9,30 euros Entre 1905 et 1906, une série de drames et d’évènements étranges frappent Princeton, le campus universitaire et la ville. Cette « Malédiction » nous est racontée par M.W. van Dyck II. Grâce à des archives et à des journaux intimes, cet historien retrace une histoire violente et extravagante, où se côtoient membres privilégiés de la bonne société, socialistes activistes et créatures inquiétantes.... [Lire la suite]
07 décembre 2016

« Lorsque le téléphone sonna à dix heures et demi un dimanche soir, il en savait bien sûr la raison. »

La terre des mensonges de Anne B. Ragde Traduit du norvégien (Berlinerpoplene) Éditions 10/18 (Domaine étranger) / 2012 / 350 pages / 8,40 euros Norvège, Trondheim, quelques jours avant Noël. Les 3 frères Neshov se retrouvent au chevet de leur mère mourante, après des années d'absence. On comprend rapidement qu'il s'agit d'une famille dysfonctionnelle et d'une mère tyrannique qui cache un secret lesquels ont bousillés les trois garçons. C'est la psychologie de cette famille et ses interactions après tant d'années d'éloignement... [Lire la suite]
11 août 2015

« A quoi peuvent bien servir les punitions à part faire plaisir à celui qui les donne ? »

Les orphelines d'Abbey Road (t1 : Le Diable Vert), Audren École des Loisirs (Grand format) / 2012 / 281 pages / 14,80 pages Joy, Margarita, Prudence, Hope, June et Ginger vivent à l'orphelinat d'Abbey Road, tenu par des religieuses. Leur quotidien est monotone et limité aux frontières du manoir et de l'abbaye. Les sœurs dispensent aux enfants une éducation stricte et déficiente, ne répondant aux questions que par des privations et des punitions. Seuls la générosité de Lady Bartropp, leur bienfaitrice, et la compréhension... [Lire la suite]
02 juillet 2015

« Doucement sur les macarons … Ce n'est que du sucre et du blanc d’œuf. Pas de l'amour ! »

Chaque soir à onze heures (BD) d'après le roman de Malika Ferdjoukh Casterman / avril 2015 / 96 pages / 18 euros Après Cati Baur et les Quatre sœurs, c'est au tour du duo Camille Benyamina et Eddy Simon d'adapter un roman de Malika Ferdjoukh. Contrairement à l'histoire des sœurs Verdeleine, c'est un roman que je n'ai pas lu. Willa est une lycéenne ordinaire, musicienne, fille de parents divorcées, qui fréquente la jeunesse dorée parisienne. Elle est amoureuse de Iago, le frère de sa meilleure amie, qui se montre... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 00:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juin 2014

« Ce qu'elle espérait trouver n'était qu'une chimère, un rêve, une chose irréelle : comme la pluie avant qu'elle tombe »

La pluie, avant qu'elle tombe de Jonathan Coe Traduit de l'anglais (The Rain before it falls) Gallimard / 2009 248 pages / 7,40 euros Quel joli titre que celui-là ! Rosamond, une vieille dame qui vient de mourir, a légué à une petite-cousine par alliance, Imogen, aveugle, une série de 4 cassettes audio, accompagnées de 20 photographies. Sur ces cassettes, ce sont les vies de Beatrix et Théa (grand-mère et mère d'Imogen) que Rosamond dévoile. Du Blitz londonien de 1941 aux années 90, de l'Auvergne ensoleillée à la campagne... [Lire la suite]

06 avril 2014

« Aujourd'hui, en ce bout du monde, une page va être tournée sur un rêve, un secret va être dévoilé »

Par un matin d'automne de Robert Goddard traduit de l'anglais : In Pale battalions Le livre de poche (2010) / 520 pages / 7,60 euros J'aurai pu (du !) être séduite par ce roman : une jolie couverture vintage & romantique, un secret de famille sur fond de Première Guerre mondiale. Tel ne fut pas le cas ! « A la fin des années 90, Leonora Galloway, une anglaise, entreprend un voyage en France avec sa fille Pénélope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d'Amiens, au mémorial... [Lire la suite]
03 mars 2014

« En quelques mois, vingt et une années de vie en pleine éclosion furent méthodiquement démantelées »

Le Jardin des secrets de Kate Morton traduit de l'anglais (Australie) : The Forgotten garden Pocket - Presses de la Cité (2009) / 695 pages / 8,10 euros Sans surprise, j'ai retrouvé dans Le Jardin des secrets les mêmes 'ingrédients' que dans Les Heures lointaines : un secret de famille dévoilé progressivement par une narration à plusieurs voix et des allers-retours dans le passé (époque victorienne tardive). J'ai passé un agréable moment de lecture mais Le Jardin des secrets manque de relief, d'intensité dramatique et... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2014

« Vous êtes vous jamais demandé à quoi ressemble l'odeur du temps qui passe ? »

Les Heures lointaines de Kate Morton Traduit de l'anglais (Australie) : The Distant Hours Presses de la Cité (2011) / 633 pages / 22,80 euros Probablement parce que je n'avais jamais lu Kate Morton, je craignais une sorte de roman post-victorien convenu et niais comme il y en a pléthore … En fait, Les Heures lointaines est un merveilleux roman autour d'une sombre histoire de famille et d'une énigme littéraire. C'est l'histoire de 3 sœurs, Persephone, Seraffina et Juniper Blythe, qui vivaient dans un château, sur une colline, à... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2013

" Mon père me disait que j'étais un bébé de l'ouragan. Cela ne signifiait pas que j'étais née au cours d'un ouragan."

Les filles de l'ouragan de Joyce Maynard Traduit de l'anglais (Etats-Unis) : The Good Daughters 10/18 (8,10 euros) Comme dans Le Magicien d'Oz, tout commence par un ouragan. « Mon père me disait que j'étais un bébé de l'ouragan. Cela ne signifiait pas que j'étais née au cours d'un ouragan. Le jour de ma naissance, le 4 juillet 1950, se situe bien avant la saison des ouragans » (p. 18). En fait, se sont 2 fillettes qui naissent ce jour-là, dans cette petite bourgade du New Hampshire. La belle Ruth est une artiste pleine... [Lire la suite]
Posté par Mrs FIGG à 10:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,