les apparences

Les Apparences de Gillian Flynn

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) : Gone Girl

LGF/Livre de Poche (2013) / 691 pages / 8,60 euros

Voilà un livre que j'étais impatiente de lire tant les multiples lecteurs ne tarissaient pas d'éloges. Aucune originalité de ma part : j'ai aimé !

De l'histoire, il faut en révéler le moins possible. Je vais donc être succincte. Amy et Nick sont un couple de jeunes new-yorkais modèles : séduisants, ambitieux, jobs de rêve et milieux intellos. Mais la crise économique bouleverse leur équilibre : licenciés, ils partent s'installer dans le Missouri dont Nick est originaire. L'acclimatation est rude : petite ville paumée, lotissement désert … Nick rebondit en ouvrant un bar avec sa sœur jumelle tandis qu'Amy s'occupe de la maison. Un jour, elle disparait.

J'ai adoré la 1ère partie où les réactions de Nick lors de l'enquête de police alternent avec les pages du journal intime d'Amy. On apprend combien leur vie de couple était compliquée, pleine de non-dits, d'incompréhensions. J'ai été fascinée par le basculement que Gillian Flynn provoque chez le lecteur : à chaque changement de point de vue, je changeais d'avis, je décidais que finalement c'était Nick/Amy le/la plus à plaindre, le/la plus responsable du délitement de leur mariage. Jusqu'à LA révélation. (*que je commençais à suspecter et qui nous invite à réinterpréter tout depuis le début*). En plus, ces personnages finalement peu sympathiques m'ont amusé. J'ai trouvé Nick misogyne et lâche et Amy, prétentieuse, rigide, gâtée …

En plus d'une construction très réussie, Les Apparences se sont également des rebondissements qui se succèdent (parfois à la limite de la vraisemblance …) et qui entretiennent un suspens infernal. Malgré quelques (petites) longueurs, j'avais tellement envie de connaître la suite que ça m'a valu 2 [quasi] nuits blanches. La toute dernière phrase, cynique à souhait, est géniale.

Il y a aussi une réflexion sur les médias, sur le mariage, sur le couple (les compromis à faire). Bref ! C'est un thriller sombre, actuel et très efficace que j'ai hâte de voir porté à l'écran.