l'étrange reveillon

 

L'étrange réveillon (album)

Bertrand Santini (auteur)

Lionel Richerand (illustrateur)

Grasset-Jeunesse / 2012 / 40 pages / 13,50 euros

 

 

 

J'ai découvert cet album par hasard (il servait de décoration au sapin de Noël de ma bibliothèque) et j'ai immédiatement été attirée par son esthétique proche de l'univers d'Edward Gorey, Les Enfants fichus (1963).

C'est l'histoire d'un petit orphelin solitaire dans un grand manoir avec pour seule compagnie une cohorte de domestiques. A quelques jours du réveillon de Noël, il leur demande de ressusciter les morts ! (et ils s'exécutent au pied de la lettre) …

L'étrange réveillon est un album gentiment décadent et morbide, qui fait inévitablement penser aux Noces Funèbres de Tim Burton (avec son défilé de squelettes). Graphiquement, c'est une belle réussite, un format à l'italienne classique et élégant. L'ambiance gothique et fantasmagorique est sublimée par le sépia dominant, éclairée par des touches de jaune et de rose. Parfois nostalgique, ce n'est pas un album triste. Au contraire, on s'amuse des détails rigolos et incongrus glissés ça et là. Ma seule déception se situe au niveau du texte qui, selon moi n'apporte rien aux illustrations. 

Pour conclure, L'étrange réveillon évoque des thèmes délicats (la mort, le deuil, l'absence …) mais qui sont traités avec humour. Un album pour les 'grands' (ou alors en lecture accompagnée pour les plus petits).

Ma 7ème participation au Challenge « Je lis aussi des albums 2013 ».