La chasse aux étoilesLa Chasse aux étoiles de Hella S. Haasse

Traduit du néerlandais (Pays-Bas) : Sterrenjacht

Actes Sud (2011) / 301 pages / 22,50 euros

Il y a quelques jours, je partageais sur ce blog mon envie de découvrir de nouveaux auteurs, et plus particulièrement des auteurs européens. C'est chose faite avec Hella Haasse dont le roman m'avait été offert. De Hella Haassel'éditeur nous apprend qu'elle est « née en 1918 à Jakarta. Depuis 1948, elle n'a cessé de publier. Bien qu'ayant écrit dans des genres différents, c'est à ses romans qu'elle doit sa notoriété. Les plus hautes distinctions littéraires néerlandaises ou étrangères ont récompensé l'ensemble de son œuvre ».

La Chasse aux étoiles commence le soir de la Saint-Nicolas, à Amsterdam. Casper-Jan van der Sevensterre est un jeune journaliste menant une vie de bohème très solitaire, romantique et naïf. Parce qu'il ne veut pas transiger avec ses idéaux, il se fait renvoyer par son rédacteur en chef. Déprimé, frigorifié, Casper-Jan regagne sa pension, tenue par une logeuse acariâtre. Mais ce soir-là, se produit un événement qui va changer sa vie : un livreur anonyme dépose à l'attention de Casper-Jan un paquet contenant un mystérieux bijou, une étoile à 7 branches, en grenat. Un poème en ancien néerlandais accompagne le bijou et apprend à Casper-Jan qu'il existe 6 autres étoiles et qu'assemblées elles permettraient de trouver un trésor. Bien malgré lui, Casper-Jan se retrouve mêlé à une quête aux étoiles trépidante (et dangereuse) à travers les Pays-Bas, à de vieux secrets de famille et d'héritages mystérieux.

La genèse de La Chasse aux étoiles (expliquée dans un entretien entre Hella Haasse et son éditrice) est intéressante. Hella Haasse a écrit cette histoire comme un roman-feuilleton, publié dans un journal en 1949, alors qu'elle travaillait parallèlement à son premier roman. Hella Haasse n'en possédait même plus le manuscrit originel. C'est le texte (légèrement) retravaillé qui est proposé par Actes Sud. Cela donne un récit à suspens très divertissant où s'invite le surnaturel et un récit d'aventures rythmé par des rebondissements rocambolesques, à la limite du vraisemblable. D'ailleurs, si Hella Haasse date son roman dans les années 30, on est dans l'intemporalité du conte.

challenge Myself 2015

J'ai beaucoup aimé ce joli roman qui ne se prend pas au sérieux, probablement à cause de la forme du roman-feuilleton originel. C'est trépidant, drôle, malgré un dernier chapitre assez nostalgique et étonnant (où l'auteur fait cependant preuve d'une certaine malice). Une lecture distrayante, à lire en hiver pour rester dans l'ambiance ! Il me tarde de lire un autre roman de Hella Haasse.

Challenge Myself + 1