fangirl

Fangirl de Rainbow Rowell

Traduit de l'anglais (Etats-Unis)

Milady (février 2014) / 505 pages / 18,20 euros

C'est grâce à Radicale que j'ai découvert ce roman pour jeunes adultes/adulescents et je l'en remercie grandement : j'ai adoré ! J'attends maintenant impatiemment la sortie en VF de Eleonor & Park du même auteur.

Fangirl c'est l'histoire de Cath, héroïne introvertie (à la limite de la phobie sociale) qui entre à l'université. Son intégration sur le campus est d'autant plus difficile que sa sœur jumelle Wren, avec laquelle elle a toujours tout partagé, décide de s'éloigner … Heureusement, Cath a un refuge : elle écrit une fanfiction nommée Carry on autour du roman de fantasy 'Simon Snow'. Sa fanfiction est suivie par des milliers de lecteurs sur Internet et Cath s'y épanouit en toute confiance – chose dont elle semble incapable dans la 'vie réelle' … Elle est pourtant entourée de personnages hors-norme : Reagan, sa coloc' plus âgée et revêche mais ultra libérée et bienveillante, Lévi souriant et extraverti ou encore Nick, qui suit le même cours d'écriture que Cath …

les_personnages_bonus_de_l__dition_anglaise

Trois récits sont menés en parallèle : la vie de Cath sur le campus, des extraits de 'Simon Snow' par Gemma T. Leslie (imaginé par Rainbow Rowell mais très fortement inspiré d'Harry Potter) et la fanfiction de Cath.

Fangirl est un chouette roman porté par une héroïne qui n'est décidément pas une Mary Sue (c'est-à-dire parfaite) mais qui passe tout doucement vers l'âge adulte et qui découvre l'amour. Le roman développe aussi le thème de la famille (une mère qui revient après des années d'absence, un père bipolaire) et des relations entre sœurs.

Plus que la romance qui m'a légèrement lassée, c'est la réflexion autour de l'écriture et de l'univers des fanfictions (qui m'est familier) que j'ai trouvé très pertinente. Rainbow Rowell dit avoir lu 'des tonnes' de fanfictions pour la rédaction de son roman et c'est manifeste : elle en connaît les codes autant que les travers.

« Tout intérêt des fanfics, c'est de jouer avec l'univers de quelqu'un d'autre, d'en modifier les règles fondatrices, de les plier à tes inspirations. L'histoire n'a plus à se terminer lorsque Gemma Leslie s'en sera lassée. Tu peux rester dans ce monde que tu aimes aussi longtemps que tu le souhaites » (p. 150). Elle pose la question du plagiat, de la (non) reconnaissance des auteurs de ff souvent perçus comme des auteurs au rabais … Et c'est extrêmement drôle : qu'est-ce que j'ai rit avec Carry On  qui raconte l'histoire des jeunes mages Simon et Baz (parodie à peine voilée des centaines de ff autour de Harry Potter et Draco Malfoy qui fleurissent sur la Toile !). Néanmoins Rainbow Rowell ne se moque pas, elle fait preuve de beaucoup de bienveillance et de compréhension pour ces auteurs … et leurs lecteurs.

Et pour ceux qui seraient intéressés par les fanfics voilà quelques exemples autour de Harry Potter qui me restent encore en mémoire depuis l'époque (*qui me semble horriblement lointaine !*) où je dévorais ces histoires : Parfois, les Serdaigle aussi sont courageux / Néréis / Obscurité & Lumière / Mon nom est Severus / Rien d'autre que ma haine / Lovers for tonight.

Pour conclure, Fangirl est un roman pétillant, pas prise de tête et assez original grâce à son héroïne handicapée sociale et au thème de la fanfiction. Et une romance à ajouter au Mélange des genres de Miss Léo.

melangedesgenres1