pourquoi pas

Pourquoi pas ? de David Nicholls

Traduit de l'anglais : Starter for Ten

Éditions 10/18 (2013), 453 pages, 8,80 euros

Bristol, 1985.

Brian Jackson est un gentil looser qui s'intéresse plus aux filles et aux soirées arrosées qu'à ses études universitaire de littérature anglaise. Malgré lui, il cumule les handicaps : 18 ans, acné monstrueuse et hygiène douteuse, fauché et père décédé dont il n'a pas fait son deuil. Évidemment, Brian tombe immédiatement et irrémédiablement sous le charme de la fille la plus populaire du campus, Alice. Mais la nymphette égoïste lui rend bien mal … Le rêve de Brian d'être un brillant poète et un séducteur « ravageur et réservé » s'éloigne à mesure qu'il enchaîne les gaffes et qu'il mesure le fossé social qui le sépare des autres étudiants.

Pourquoi pas ? n'est assurément pas de la 'grande' littérature. Mais qu'est-ce que c'est drôle !

Je me suis amusée comme rarement. On est loin des romans de campus psychologiques/troubles (par exemple ceux de Donna Tartt) puisque c'est surtout la vie romantique/sexuelle catastrophique de son personnage qui intéresse David Nicholls. A ce titre, toute la 'logistique' de Brian pour séduire une fille m'a beaucoup fait rire (*et m'a rappelé pourquoi je détestais ce genre de rdv : leur horrible manque de spontanéité et subtilité brrr*). Ces passages sont tellement crédibles qu'on devine que l'auteur a pioché dans ses souvenirs personnels !

Pourquoi pas ? est un roman initiatique qui développe le thème du passage à l'âge adulte, de la difficulté à trouver sa place une fois sorti du cocon familial. Brian est un personnage à la fois agaçant et sensible pour lequel j'ai éprouvé beaucoup d'indulgence amusée. Pour conclure, c'est un roman vraiment idéal pour se changer les idées.